18/06/2020 21:53
Les entreprises vietnamiennes sont recommandées lors d’un séminaire à Hanoï, mercredi 17 juin, de se renseigner sur les aspects juridiques du commerce international pour mieux tirer parti de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA).
>>L’accord de libre-échange UE - Vietnam pourrait influencer les exportations indiennes
>>Le Vietnam se prépare à la mise en œuvre de l'EVFTA

Le séminaire regroupe 150 experts et représentants des entreprises vietnamiennes.
Photo : BQT/CVN

Organisé par le Centre d’arbitrage international du Vietnam (VIAC) et la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI), le séminaire de se renseigner sur les aspects juridiques du commerce international pour mieux tirer parti de l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) rentrait dans le cadre de la Semaine de l’arbitrage et de la médiation commerciale du Vietnam 2020.

Le vice-président de la VCCI, Hoàng Quang Hung a estimé en ouverture que la pandémie du nouveau coronavirus avait frappé de plein fouet toutes les régions du monde et que de nombreux pays avaient subi de lourdes pertes humaines et économiques.

Le Vietnam a maîtrisé pour l’essentiel cette crise sanitaire et est passé à une nouvelle normalité avec une double tâche de lutter contre le COVID-19 et de redresser et de développer son économie, a-t-il indiqué, ajoutant que l’EVFTA permettra aux entreprises vietnamiennes d’entrer sur les marchés exigeants à fort potentiel.

De son côté, le président du VIAC, Trân Huu Huynh, a suggéré aux entreprises vietnamiennes d’étudier les pratiques du marché pour se prémunir contre les risques juridiques lors des échanges internationaux.

Jean Jacques Bouflet, un représentant de l’Eurocham, a informé de la situation du nouveau coronavirus dans les pays de l’UE ainsi que des politiques commerciales mises en œuvre pour stimuler et soutenir le commerce mondial, en particulier dans l’établissement de nouvelles chaînes d’approvisionnement.

Ce séminaire a réuni près de 150 hommes d’affaires actifs dans l’agroalimentaire, la fabrication de papier, la logistique et la banque...

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, l’EVFTA contribuera à augmenter le chiffre d’affaires à l’exportation du Vietnam vers l’UE d’environ 20% cette année, 42,7% en 2025 et 44,37% en 2030. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.