05/11/2020 17:57
Depuis le début de 2020, le Service de l'agriculture et du développement rural de Hanoï a évalué et classé 231 établissements de production, de commerce et de transformation des produits agricoles, sylvicoles et aquacoles.
>>Hanoï fait vivre son agriculture bio
>>Hanoï appelle à investir dans des projets agricoles de haute technologie

Dans une usine de transformation des produits agricoles à Hanoï.

Selon le bilan recensé par le Service de l'agriculture et du développement rural de Hanoï, 157 établissements de production, de commerce et de transformation des produits agricoles, sylvicoles et aquacoles ont été classés en catégorie B (soit 67,9%), 66 en catégorie C (soit 28,6%), et 8 établissements sont classés hors-catégorie (soit 3,5%). Dans cette liste, 28 établissements déjà classés en catégorie C répondent aux critères de la catégorie B.

Ainsi, 170 certificats de sécurité alimentaire ont été délivrés. Ledit service a aussi organisé 29 sessions de formation sur la sécurité alimentaire auprès de 1.608 propriétaires, producteurs et petits commerçants du secteur agricole, sylvicole et aquacole.

Le Service municipal a continué d’évaluer périodiquement 138 des 210 établissements de production et de commerce du secteur (atteignant 65,7% du plan fixé). En outre, 127 établissements classés en catégorie B sont considérés comme répondant aux exigences de sécurité alimentaire, 33 ont été fermés et 6 ont dû suspendre leur activité.
 
Texte et photo : Hà Trang - Vu Sinh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !