05/05/2018 16:02
Le dispositif de sécurité autour de la finale de l'Europa League entre l'Olympique de Marseille et l'Atlético de Madrid le 16 mai à Lyon sera "trois à quatre fois" plus important que lors de "matches habituels", a annoncé vendredi 4 mai le préfet du Rhône Stéphane Bouillon.
>>Europa League: Et à la fin, Rolando envoie Marseille en finale!
>>Europa League: à Marseille, Payet et Thauvin se font la courte échelle pour le Mondial
>>Europa League : l'OM trop court à Leipzig, Arsenal facile

Le stade de Lyon avant la finale de la Coupe de la Ligue, le 1er avril 2017.
Photo: AFP/VNA/CVN

"On aura un très gros dispositif. C'est encore trop tôt pour le calibrer exactement mais, par rapport aux matchs habituels (ndlr, un match de Ligue 1) que nous avons sur Lyon, le dispositif va être multiplié par trois ou quatre", a déclaré le préfet du Rhône Stéphane Bouillon lors d'un point presse.

Interrogé sur l'importance du dispositif, le représentant de l'État a rappelé que pour le derby Lyon-Saint-Étienne, match à hauts risques, par exemple, qu'environ 500 policiers étaient déployés.

Pour la finale de C3, il n'y aura "pas de fan zone", a-t-il précisé, en évoquant l'installation très probable à Marseille d'un écran géant au Stade Vélodrome, comme pour la demi-finale contre les Autrichiens de Salzbourg.

Le préfet s'est dit "pas fondamentalement inquiet" face au risque de débordements en marge de cette finale européenne, compte tenu de "la manière dont les Marseillais ont fait la fête hier (jeudi) soir 3 mai sur le Vieux Port sans aucun incident".

"J'ai pris note de tous les appels à ce que la fête soit réussie de la part des joueurs, des anciens joueurs, des dirigeants - tant du président (Jacques-Henri) Eyraud (OM) que du président (Jean-Michel) Aulas (OL). On va faire en sorte que tout se passe bien, dans le stade, et autour du stade, et en ville", a poursuivi M. Bouillon.

Les supporters marseillais ne feront pas l'objet d'une interdiction de déplacement. Avant même les demi-finales de la C3, ils avaient créé un chant évoquant l'"envie de tout casser chez Jean-Michel Aulas. Parce qu'il le mérite bien".

Du côté des supporters espagnols, ils "ont plutôt bonne réputation, donc je pense que ça devrait bien se passer", a estimé le préfet. Les Madrilènes seront installés dans la partie nord du stadium.

Chaque équipe dispose de 11.500 places et les autres places seront vendues sous la houlette de l'UEFA, organisateur.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.