28/03/2017 18:29
Le ministre espagnol de l'Économie, Luis de Guindos a affirmé le 28 mars qu'il n'était pas candidat à la présidence de l'Eurogroupe, sur fond de spéculations à propos d'une éventuelle démission de l'actuel titulaire du poste, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem. "Je ne suis pas candidat à la présidence de l'Eurogroupe", a déclaré M. De Guindos lors d'une conférence de presse, sans donner plus de détails. Interrogé le 26 mars par plusieurs journaux, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy avait apporté son soutien à son ministre, estimant qu'il était "l'une des personnalités les plus importantes et compétentes de l'Eurogroupe".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès