04/03/2017 22:10
Le rôle important d'EuroCham et l'activité des entreprises européennes au Vietnam ont été appréciés par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh, lors d'une rencontre avec des hommes d'affaires européens, le 3 mars à Hanoï.
>>L’accord de libre-échange UE-Vietnam, des opportunités à saisir
>>L’UE souhaite investir au Vietnam dans la croissance verte
>>L’EuroCham soutient le développement de Hô Chi Minh-Ville

Le vice-Premier ministre et ministre des AE, Pham Binh Minh (droite), a reçu, le 3 mars à Hanoï, Michael Bahren, président d'EuroCham au Vietnam.
Photo : An Dang/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a reçu, le 3 mars 2017 à Hanoï, Bruno Angelet, chef de la délégation de l’Union européenne au Vietnam, Michael Bahren, président de la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (EuroCham), et des dirigeants de plusieurs entreprises européennes implantées au pays.

Pham Binh Minh a salué le rôle important et le fonctionnement efficace de l'EuroCham au Vietnam ces dernières années, en particulier en reliant le gouvernement vietnamien et le monde des affaires européens ainsi que le soutien aux entreprises implantées au Vietnam. EuroCham et la délégation de l'UE au Vietnam ont apporté des contributions positives à la croissance des liens économiques entre le Vietnam et les pays européens, a-t-il exprimé.

Il a également salué les efforts d'EuroCham dans la publication du Livre Blanc sur l'environnement des affaires et des investissements au Vietnam, affirmant la détermination du gouvernement vietnamien d'édifier un gouvernement volontaire au service du peuple et des entreprises ainsi qu'un gouvernement intègre, transparent, efficace et sans corruption.

Il a demandé à EuroCham et à la délégation de l'UE de continuer d'accompagner le gouvernement vietnamien dans ses efforts pour rendre l'environnement d’investissement attrayant.

Les relations coopératives à renforcer

Le président d'EuroCham, Michael Bahren, a confirmé l'engagement de son agence de soutenir et d'encourager les entreprises européennes à forger des partenariats plus solides avec l’économie vietnamienne. Il a déclaré que la publication chaque année d'un livre blanc sur l'environnement des affaires et des investissements au Vietnam était une activité importante pour mettre en œuvre cet engagement.

Ce livre rassemble des évaluations, des analyses et des recommandations du monde des affaires européen sur l'investissement et l'environnement des affaires dans le pays. Cette publication reflète la volonté de la communauté des entreprises de soutenir le gouvernement vietnamien dans la construction d'un cadre juridique et le développement de l'environnement des affaires, bénéficiant aux entreprises, aux investisseurs et à la société en général, a-t-il déclaré.

Le chef d'EuroCham a noté que dans son récent sondage auprès de plus de 950 membres sur l'environnement des affaires au Vietnam, les investisseurs européens ont affirmé leur optimisme ainsi que leur volonté d'accroître leurs investissements. Il a affirmé que la signature de l'Accord de libre-échange Vietnam-UE en 2018 était l'une des raisons de cet optimisme. Via ses membres qui sont des entreprises européennes de premier plan, EuroCham s'engage à soutenir et accélérer le processus de ratification de cet accord dans les pays membres, a-t-il dit.

Il a également remercié le gouvernement vietnamien d'avoir maintenu des dialogues avec les investisseurs étrangers. EuroCham a défini un certain nombre d'orientations opérationnelles futures dont la promotion de la connectivité avec les localités vietnamiennes et l'encouragement des PME européennes à venir évaluer les possibilités de partenariat dans ce pays d'Asie du Sud-est.
 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.