19/06/2012 16:04
Depuis que l’Euro 2012 a débarqué sur les écrans vietnamiens, l’ambiance festive a gagné tous les coins de la capitale de Hanoi. Étant donné que les matchs de l’Euro sont programmés aux alentours de minuit, les fans de football ont choisi les restaurants de nuit afin de se recharger en énergie.


Un restaurant de nuit lors de la saison de l'Euro 2012. Photo : CTV/CVN


L’animation nocturne est au beau fixe durant toute la saison pour ces restaurants. Avant d’énumérer quelques uns des fameux restaurants les plus fréquentés de Hanoi pour la Coupe, il est nécessaire de savoir que ces établissements n’ont pas forcément de noms, mais qu’ils sont connus pour leurs spécialités. Dans cette liste, on retrouve le «salon de thé taïwanais» dans la rue de Phan Dinh Phùng, les «phở au poulet» dans les rues de Hàng Cân et Thuôc Bac, la «soupe» de la rue Lò Duc ou encore le «bún mọc» (soupe de vermicelle avec des boulettes de viande) à Bat Dàn. Ce sont des lieux de réunion où les débats s’emparent de tous les suiveurs, avant, entre et après les matchs.

«Cette année, les clients sont plus nombreux qu’on ne l’avait prévu. C’est grâce aux horaires des matchs qui débutent vers 23h00 et qui terminent souvent vers 3h00 du matin. C’est évident, pour rester éveillé et en forme, il faut manger !» a estimé Trân Tuân, patron d’un restaurant de la rue Phan Dinh Phùng.

Certains des restaurateurs profitent de cet événement pour espérer obtenir des bénéfices, mais avant, le besoin est d’attirer la clientèle. Pour ce, quelques uns ont versé plusieurs millions de dôngs pour embellir leurs restaurants ou embaucher des serveurs supplémentaires. Tandis que d’autres cafés proposent des menus rapides. D’ailleurs, «dernièrement, nous avons gagné 10 millions de dôngs en une seule nuit», a dévoilé le patron d’un café de la rue Triêu Viêt Vuong.

La « fête de l’Euro » s’étend également à Ninh Binh. Les restaurants de nuit sur les rues Luong Van Thang, Trân Hung Dao et Lê Dai Hành, sont bondés d’amateurs de football. Face à une assiette de bœuf sauté, de quelques pieds de poulet bouillis, d’un bol de soupe avec quelques bouteilles de bière, les fans de football ont poursuivi leurs débats passionnés sur les beaux buts et anecdotes de la Coupe.

Duy Minh/CVN

                                                                                                                                    










Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Les touristes européens affluent toujours au Vietnam Si l’épidémie de COVID-19 a un impact négatif sur l'industrie du tourisme, le nombre de visiteurs européens au Vietnam reste relativement stable.