30/07/2017 22:09
Campus France Vietnam, en coordination avec l’Union des étudiants vietnamiens en France (UEVF) et l’Union des anciens étudiants vietnamiens en France (UAVF), a organisé, le 30 juillet, au sein de l’Université des sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-Ville, la 12e édition du Forum "Étudier en France" 2017.
>>L’Union des étudiants vietnamiens en France tient son VIIe congrès
>>Étudier en France, un choix de premier ordre pour les étudiants vietnamiens
>>À l’approche de la 11e édition du Forum «Étudier en France»

Forum «Étudier en France», tenu le 30 juillet à Hô Chi Minh-Ville.

L'évènement a réuni plus de 300 étudiants et lycéens vietnamiens intéressés par un cursus en France. L’objectif de ce forum est de présenter un panorama des études supérieures françaises à tous les lycéens et étudiants vietnamiens se destinant à poursuivre des études en France. «De plus, des étudiants vietnamiens actuellement en France apportent leurs expériences concernant les études et la vie quotidienne en France à travers de nombreux échanges», a déclaré Alexis Ly, représentant de Campus France à Hô Chi Minh-Ville.

France : un système éducatif de qualité

À présent, 130.000 étudiants vietnamiens font des études à l’étranger, soit le double de 2009. Et 10% d'entre eux bénéficient d'une bourse. Étudier à l’étranger est de plus en plus populaire au Vietnam. Les parents aisés veulent envoyer leurs enfants dans des pays developpés comme la France, le Canada, les États-Unis, l’Australie ou le Japon pour qu'ils aient accès à une excellente formation.

La France est connue depuis longtemps pour ses formations de qualité et ses universités réputées internationalement. Des professeurs vietnamiens de renom tels Ngô Bao Châu, Trân Duc Thao, Trân Van Khê ont été formés dans l'Hexagone.

Des étudiants qui souhaitent suivre un cursus en France apprennent des informations auprès de leurs prédécesseurs.

Par ailleurs, étudier en France permet aux étudiants vietnamiens de profiter de frais d’études très raisonnables, de l'ordre de 250 euros par an, de recevoir des soutiens de 30-40% sur la location du logement, des réductions pour les transports, la visite des musées.

«Je voudrais poursuivre des études supérieures en France. Maintenant, je recherche des bourses et je souhaite aussi avoir des informations sur les dossiers, les frais d’études, etc.», a confié Nguyên Ngoc Xuân Phuong, étudiante en troisième année de l’Université de médecine Pham Ngoc Thach. 

Préparatifs avant le départ

À cette occasion, des étudiants vietnamiens actuellement en France ont partagé des informations sur la location d’un logement, le bail, les adresses de vente de billets de bus au tarif étudiant, une estimation des dépenses, les éventuels problèmes pouvant survenir dans la vie quotidienne, la manière de gérer ses finances, les procédures et formalités d’inscription, celles de demande et de renouvellement de visa, les méthodes d’enseignement en France...

Les jeunes Vietnamiens se sont renseignés sur les sites web qui pourraient les aider dans leurs démarches et préparatifs. Ils ont regardé des vidéos sur l’utilisation des transports en commun, les formalités de demande d’une bourse d’études et d’allocations pour étudiants, et ont reçu des explications sur les aides proposées par les institutions et organismes publics ou privés en France.

Les organisateurs ont également présenté la réglementation sur la recherche d’un travail à temps partiel et d’un stage professionnel, et donné des précisions sur la qualité de la vie estudiantine en France.
 
Texte et photos : Dang Huong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).