12/07/2019 08:08
La ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha et le secrétaire d'État américain Mike Pompeo se sont entretenus par téléphone au sujet de la restriction japonaise sur ses exportations de certains matériaux vers la République de Corée, a annoncé jeudi 11 juillet le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.
>>La R. de Corée entend discuter avec les États-Unis
>>Séoul et Washington reprennent des exercices militaires suspendus

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo (droite) et ses homologues japonais Taro Kono (gauche) et sud-coréenne Kang Kyung-wha (centre), à Séoul le 14 juin.
Photo: AFP/VNA/CVN


La ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha, en visite en Ethiopie, a eu un entretien téléphonique de 15 minutes mercredi soir 10 juillet (heure de Corée) avec le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, échangeant avec lui des points de vue sur diverses questions d'intérêt mutuel, dont la situation dans la péninsule coréenne et les relations entre la Corée du Sud et le Japon, a indiqué le ministère dans un communiqué.

À cette occasion, Mme Kang a déclaré que les mesures de restrictions commerciales imposées par le Japon causeraient des dommages aux entreprises sud-coréennes et auraient un impact négatif sur l'ordre commercial mondial ainsi que sur les entreprises américaines en perturbant le système d'approvisionnement mondial.

Ces restrictions ne sont pas souhaitables pour les relations de coopération amicale entre la Corée du Sud et le Japon, ainsi que la coopération trilatérale avec les États-Unis, a-t-elle noté, soulignant que son pays poursuit une position de développer les relations avec le Japon orientée vers l'avenir.

M. Pompeo a pour sa part exprimé sa "compréhension" envers la position de la R. de Corée, acceptant de poursuivre sa coopération avec celle-ci pour renforcer les communications diplomatiques entre les États-Unis et la R. de Corée, ainsi que les communications trilatérales entre son propre pays, la R. de Corée et le Japon, selon le ministère de Séoul.

Ces entretiens téléphoniques ont eu lieu après que le Japon avait imposé la semaine dernière des contrôles plus stricts sur ses exportations vers la Corée du Sud de certains matériaux essentiels à la production de semi-conducteurs et d'écrans d'affichage destinés aux téléviseurs, aux smartphones et à d'autres produits technologiques.
 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.