09/11/2019 14:46
L'ancien maire de New York, Michael Bloomberg, s'est encore rapproché vendredi 8 novembre d'une candidature à la Maison Blanche en se portant candidat à la primaire démocrate dans l'Alabama.
>>Michael Bloomberg lance une ONG anti-tabac dotée de 20 millions de dollars
>>Michael Bloomberg envisage de se lancer dans la course

Michael Bloomberg, le 15 mai à New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le milliardaire, fondateur de l'agence d'informations financières portant son nom, n'a pas officiellement annoncé qu'il se lançait dans la course pour la présidentielle de 2020, mais a fait savoir qu'il y réfléchissait. Ce dépôt de candidature dans cet État du sud des États-Unis, l'un des premiers à clore la liste des candidats, lui permet de garder toutes les options ouvertes.

Un peu plus tôt vendredi 8 novembre, après l'annonce de M. Bloomberg qu'il réfléchissait à se lancer, l'ancien vice-président Joe Biden, favori de la course démocrate, a voulu se montrer confiant.

"Il est le bienvenu. Michael est un type bien", a déclaré l'ex-bras droit de Barack Obama depuis Concord, dans le New Hampshire, où il venait de déposer sa candidature officielle pour la primaire de cet État influent, car l'un des premiers à voter en février.  

Si elle était confirmée, la présence de Michael Bloomberg dans la course serait pourtant périlleuse pour Joe Biden. Les deux hommes jouent tous les deux au centre. 

M. Bloomberg, 77 ans, avait justement annoncé en mars qu'il renonçait à se présenter pour, entre autres, ne pas saper les chances de M. Biden, 76 ans. Son revirement apparaîtrait donc comme un signal clair qu'il doute sérieusement des chances de Joe Biden.

Il "craint de plus en plus que le groupe actuel de candidats ne soit pas en bonne position pour y arriver", a indiqué Howard Wolfson, conseiller de M. Bloomberg.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.