06/08/2021 16:24
>>Biden défend dans un État-clé sa volonté de créer des emplois "pour tous"
>>Biden veut "réinventer" l'économie américaine avec un ambitieux budget 2022

La proposition de loi bipartite sur les infrastructures va alourdir le déficit budgétaire américain de 256 milliards d'USD sur dix ans, a estimé jeudi 5 août l'Office du budget du Congrès (CBO), une entité indépendante qui évalue les comptes du pays. Il a calculé qu'il allait augmenter les dépenses discrétionnaires de 415 milliards d'USD sur la période 2021-2031, tout en augmentant les revenus de 50 milliards et en diminuant les dépenses directes de 110 milliards. "En net, la législation ajouterait 256 milliards d'USD aux déficits prévus au cours de cette période", a indiqué le CBO dans son analyse. La Maison Blanche et un groupe de sénateurs démocrates et républicains sont parvenus à un accord sur un plan infrastructures d'environ 1.200 milliards d'USD, qui comprend 550 milliards de dépenses nouvelles dans des projets d'infrastructures tels que des routes, des ponts, des voies ferrées, des réseaux d'eau potable et des systèmes d'assainissement. La dernière analyse du CBO montre qu'un peu plus de la moitié de ces dépenses nouvelles dans les infrastructures serait compensée par des coupes budgétaires ou de hausses de taxes. Sa publication constitue l'une des dernières étapes clés avant le vote du Sénat sur ce texte. Il n'est pas clair si elle incitera les républicains qui appuient le projet de loi à reconsidérer leur soutien, selon CNBC.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Une ancienne pagode, deux Trésors nationaux La pagode Trà Phuong, dans la commune de Thuy Huong, ville de Hai Phong, préserve deux sculptures anciennes, classées Trésors nationaux : une statue du roi fondateur de la dynastie des Mac (1527-1677) et un bas-relief de son épouse.