23/08/2019 13:29
Le ministre américain de la Défense, Mark Esper, a confirmé la mort d'Hamza Ben Laden,l'un des fils d'Oussama Ben Laden présenté comme son héritier à la tête du réseau terroriste Al-Qaïda, rapportée fin juillet par des médias américains.
Capture d'écran d'une vidéo non datée montrant Hamza Ben Laden, le fils d'Oussama Ben Laden. Photo: AFP/VNA/CVN


Questionné sur la mort d'Hamza Ben Laden, lors d'un entretien à la chaîne américaine Fox diffusé mercredi soir 21 août, le ministre américain de la Défense, Mark Esper, s'est abstenu de donner des détails sur l'opération au cours de laquelle il a été tué.

"Je n'ai pas les détails. Et si je les avais, je ne suis pas sûr que je pourrais les partager avec vous", a déclaré le nouveau chef du Pentagone, qui a pris ses fonctions fin juillet.

Quand on lui demande s'il est bien mort, M. Esper répond: "c'est ce que je comprends". Les médias américains ont annoncé fin juillet qu'Hamza Ben Laden avait été tué et que les États-Unis avaient contribué à l'opération visant à l'éliminer.

Mais sa mort n'avait jamais encore été confirmée publiquement. Considéré comme le fils préféré -voire le successeur désigné- d'Oussama Ben Laden, le fondateur du réseau à l'origine des attentats du 11 septembre 2001, le jeune homme d'une trentaine d'années figurait sur la liste noire américaine des personnes accusées de "terrorisme".

Washington avait offert en février une récompense pouvant atteindre un million de dollars pour toute information permettant de le retrouver.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.