12/07/2021 17:35

>>Immeuble effondré en Floride : le nombre de morts monte à 79
>>Immeuble effondré en Floride : les secours mettent fin aux recherches de survivants
>>États-Unis : le bilan de l'effondrement d'un immeuble en Floride monte à 36 morts, avec 109 disparus

Le bilan de l'effondrement d'un immeuble résidentiel à Surfside, dans l'État américain de Floride (Sud-Est), est monté à 90 morts alors que 31 personnes sont toujours portées disparues, a déclaré dimanche la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, dix-huit jours après la tragédie. "Nos cœurs et nos pensées vont toujours à ceux que nous avons perdus et aux familles endeuillées, ainsi qu'aux personnes qui sont toujours dans l'attente", a indiqué Mme Levine Cava lors de son point de presse quotidien. Elle a précisé que plus de 6.350 tonnes de débris et de gravats avaient été déblayés jusqu'à présent. Les autorités locales travaillent avec les services postaux américains pour mener le processus d'identification des victimes, y compris en vérifiant les informations de leur permis de conduire. Les équipes de sauvetage sur le site de l'effondrement se sont concentrées la semaine dernière sur la récupération des corps. En effet, les secouristes estiment qu'il n'est plus possible de trouver des personnes encore vivantes plus de deux semaines après l'incident. Le 24 juin, vers 01h30 heure locale (environ 05h30 GMT), le condominium Champlain Towers South, construit en 1981, s'est partiellement effondré dans la ville balnéaire de Surfside, dans le comté de Miami-Dade. Depuis l'effondrement, plusieurs immeubles de la région de Miami ont été évacués, ont rapporté les médias locaux.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Une reprise progressive des flux touristiques en vue Malgré un contexte mondial toujours en proie à la pandémie de COVID-19, la reprise du tourisme est aujourd’hui mise à l’agenda des États. Le Vietnam et les pays de l’ASEAN ont discuté ensemble d’une stratégie conjointe de réouverture.