28/02/2017 11:35
>>Australie : incendie dans une usine à Sydney
>>Nouvelle-Zélande : un feu de forêt provoque un millier d'évacuations

Les hommes ont été responsables d'une immense majorité des incendies de forêts aux États-Unis ces deux dernières décennies, un phénomène en augmentation aggravé par le réchauffement climatique et l'urbanisation accélérée, selon une étude le 27 février. L'homme a été à l'origine de plus de 840.000 feux de forêt sur 1,5 million enregistrés ces vingt dernières années, soit 84% du total, le restant étant imputable à la foudre, ont déterminé les chercheurs dont l'étude est publiée dans les Comptes rendus de l'Académie américaine des Sciences (PNAS). L'action humaine a de ce fait entraîné un triplement de la durée de la saison des feux de forêt et a compté pour 44% du total des superficies brûlées, précisent les auteurs qui ont analysé les statistiques fédérales sur ces sinistres entre 1992 et 2012.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.