25/09/2015 12:08
La présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen a affirmé jeudi 24 septembre que la Fed commencerait "probablement" à relever ses taux d'intérêt "plus tard dans l'année" et que les développements économiques à l'étranger ne devraient guère influencer sa décision.
>>États-Unis : la Fed choisit la prudence en optant pour le statu quo monétaire
>>La Fed se prépare à une réunion cruciale

"La plupart des membres du Comité, dont moi-même, prévoyons pour l'instant que les conditions (...) vont probablement permettre une première hausse des taux sur les fonds fédéraux plus tard cette année, suivie par un rythme graduel de resserrement des taux ensuite", a indiqué Mme Yellen dans un discours à l'Université du Massachusetts.

La présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen.
Photo : AFPVNA/CVN

La patronne de la Fed a aussi affirmé que la banque centrale surveillait "les développements à l'étranger" mais ne prévoyait pas "pour l'instant que leur impact sur l'économie des États-Unis soit suffisamment important pour avoir un effet significatif sur la trajectoire" de la politique monétaire.

Ce commentaire atténue l'impression donnée la semaine dernière, lors de sa conférence de presse à l'issue d'une réunion du Comité monétaire, que les "développements internationaux", comme le ralentissement de l'économie chinoise et les turbulences sur les marchés financiers, avaient coupé la Fed dans son élan vers un premier relèvement des taux cette année.

Dans ce discours de plus de 20 pages, la responsable a insisté sur le fait qu'après un premier relèvement des taux, maintenus proches de zéro depuis fin 2008, le rythme de hausse serait graduel.

"La date précise de la première hausse (...) devrait avoir des conséquences mineures sur les conditions financières et sur l'économie en général", a estimé Mme Yellen.

"Ce qui importe pour l'environnement financier, c'est la façon dont est anticipée par le public et les marchés la trajectoire des taux à court terme dans son ensemble", a-t-elle poursuivi, ajoutant que cette trajectoire reflèterait "un rythme (de hausse) tout à fait graduel au cours des prochaines années".

Mme Yellen a également affirmé que les perspectives de l'économie des États-Unis semblaient "généralement solides" et que les membres de la Fed avaient confiance dans le fait que l'inflation annuelle, actuellement proche de zéro, remonterait vers l'objectif de 2% de la Fed "d'ici à 2 à 3 ans".
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.