12/02/2017 20:26
General Motors (GM) et Ford s'apprêtent à commercialiser de nouveaux modèles diesel aux États-Unis, faisant fi du "dieselgate", qui a terni la réputation du rival allemand Volkswagen et nui à la réputation du gazole, déjà peu apprécié des Américains.

>>General Motors et Wal-Mart satisfont à leur tour aux injonctions de Trump
>>États-Unis : les constructeurs automobiles, cibles du protectionnisme de Trump
>>General Motors va supprimer 2.000 emplois aux États-Unis

 

Une Chevrolet Equinox présentée au Salon automobile de Detroit, aux États-Unis, le 10 janvier 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN 


À l'été, GM va livrer à ses concessionnaires des versions diesel des 4X4 de loisirs (SUV) Chevrolet Equinox et GMC Terrain, qui seront disponibles en trois options : 1,5 litre, 1,6 litre et 2 litres, détaille Dan Nicholson, un des responsables du groupe en charge des systèmes de propulsion. "Avec trois choix possibles, les consommateurs peuvent sélectionner le moteur qui correspond à leurs attentes : efficacité, performance et capacités", vante-t-il.

De son côté, Ford va vendre à partir de l'automne une version diesel 3 litres de la camionnette à plateau F-150, véhicule le plus populaire aux 
États-Unis.

"Le but est de continuer à innover", explique à l'AFP Todd Eckert, responsable du marketing du F-150. Le moteur du modèle diesel devrait être fabriqué à l'usine de Dagenham en Angleterre.

Les décisions des deux premiers constructeurs américains s'apparentent à un tour de force au moment où les prix de l'essence à la pompe sont au plus bas et surtout parce que l'affaire des moteurs diesel truqués de Volkswagen est encore dans toutes les mémoires.

En janvier, seules 255 voitures à motorisation diesel ont été vendues aux 
États-Unis sur un total de 1,14 million de véhicules écoulés. En 2015, bien avant le dieselgate, il s'en écoulait de 5.000 à 10.000 unités par mois.

GM n'a vendu par exemple que 1.400 pickups Chevrolet Colorado et GMC Canyon équipés de moteurs diesel l'an dernier, soit moins d'1% de ses ventes totales de camionnettes à plateau.

"Il n'y a pas beaucoup de demande", explique Stephanie Brinley, analyste chez IHS Automotive, faisant remarquer que vendre des voitures roulant au gazole est difficile et que l'affaire Volkswagen n'a pas arrangé les choses.

 

AFP/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

La Fête La Fête "Couleurs du printemps dans tout le pays" se tiendra du 24 au 25 février au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô (Hanoï), a informé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.