06/09/2019 11:22
L'équipe de France Espoirs a largement battu l'Albanie en match amical 4-0 (mi-temps: 1-0), jeudi 5 septembre à Amiens, à un mois du début des qualifications pour l'Euro-2021 et moins d'un an des Jeux olympiques.
>>Euro-Espoirs: Ceballos et Waldschmidt, duel pour le titre
>>Euro espoirs: l'Espagne bien trop forte pour les Bleuets

Les Bleuets ont dominé l'Albanie en match amical au stade de La Licorne, le 5 septembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Pour ce premier match de la génération 1998, seuls deux titulaires étaient présents à l'Euro en juin, quand les Bleuets avaient décroché la première qualification pour les Jeux olympiques chez les garçons depuis 1996 malgré un naufrage en demi-finale face à l'Espagne (4-1).

Le contrat est en apparence rempli avec cette large victoire, mais l'addition aurait dû être bien plus salée pour les Albanais, dépassés dans tous les secteurs de jeu et regroupés en défense. Mais les Français ont été peu inspirés sur le plan offensif, à l'exception du dernier quart d'heure, illuminé par l'entrée d'Odsonne Édouard.

Le buteur du Celtic, rentré à la 73e, a d'abord touché du bois (74e) avant de donner deux buts d'avance en profitant d'un invraisemblable raté en défense centrale de Mersinaj (77e), puis trois en reprenant parfaitement un centre de Diaby, également rentré en jeu quelques minutes plus tôt.

Un but sur corner de Zagadou dans le temps additionnel a donné encore plus d'ampleur à la victoire française. Mais le feu d'artifice en fin de match ne doit pas faire oublier les 75e premières minutes où les joueurs de Sylvain Ripoll ont été quasiment inoffensifs en attaque, malgré une possession et une domination territoriale outrageuses.

Joueur le plus percutant, le capitaine Jeff Reine-Adélaïde, qui a connu l'Euro en juin, a provoqué le penalty offrant l'occasion à son compère de l'Olympique lyonnais Amine Gouiri d'ouvrir le score juste avant la mi-temps (44e).

Auparavant, les plus grosses occasions étaient venues du... défenseur central Boubacar Kamara, particulièrement dangereux sur les corners (4e, 30e, 45e).

La deuxième mi-temps a été une nouvelle attaque-défense, encore plus exacerbée, où les Français ont beaucoup frappé de loin, sans parvenir se mettre dans de meilleures positions par des dribbles ou des combinaisons. Jusqu'à l'entrée d'Edouard.

La France enchaînera un deuxième match amical contre la République Tchèque, lundi 9 septembre à Troyes et jouera son premier match des éliminatoires de l'Euro-2021 face à l'Azerbaïdjan, le 10 octobre à Calais.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.