12/12/2018 23:00
Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé mercredi 12 décembre qu'il augmenterait par décret le salaire minimum de 22%, lors du Conseil des ministres du 21 décembre qui aura lieu à Barcelone.
>>Venezuela: Maduro augmente le salaire minimum de 150%
>>New York gèle les permis VTC et impose un salaire minimum, coup dur pour Uber

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez à Lisbonne, le 8 décembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Le Conseil du 21 décembre approuvera la hausse du salaire minimum". Elle entrera en vigueur "à partir de 2019" et constituera "la hausse la plus importante depuis 1977", a déclaré Pedro Sanchez devant les parlementaires.

En annonçant qu'il relèvera par décret le salaire minimum mensuel de 858 euros à 1.050 euros brut, Pedro Sanchez fait passer une mesure phare de son projet de budget pour 2019, qu'il n'a pas en ce moment les appuis nécessaires pour faire voter au parlement.

Selon le projet de budget publié début octobre, cette mesure coûtera 340 millions d'euros à l'État. Elle a été durement critiquée par l'opposition de droite.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.