13/04/2020 14:49
La Real Sociedad a annoncé être parvenu à un accord en vue d'une diminution des salaires de ses joueurs, qui pourrait atteindre les -20%, en raison de l'arrêt des compétitions en Espagne à cause de la pandémie de nouveau coronavirus.
>>Le Real Madrid baisse les salaires des joueurs d'au moins 10%
>>Clubs et joueurs de L1 d'accord pour baisser les salaires

Les joueurs de la Real Sociedad à l'échauffement avant un match contre le FC Barcelone, le 7 mars au Camp Nou. Photo : AFP/VNA/CVN

"Un accord a été conclu avec les joueurs de l'équipe première masculine pour la réduction de leur salaire de 20% au cas où la compétition ne reprendrait pas (cette année), et de 5% au cas où la saison pourrait reprendre", a expliqué le club dans un communiqué.

"Cette décision, prise avec l'ensemble des parties concernées, nous aide à éviter des mesures traumatisantes pour le reste de nos employés et contribue à équilibrer les objectifs économiques du club face à la baisse de revenus qu'il subit après la suspension des compétitions. Nous témoignons notre reconnaissance pour la compréhension, la collaboration et la générosité dont chacun a fait preuve", est-t-il ajouté.

Parallèlement à cette mesure, la Real Sociedad a annoncé le remboursement de 20% du montant des abonnements pour ses supporters.

Au moment de l'interruption de La Liga en mars, la Real Sociedad était à la quatrième place du championnat. Elle est également qualifiée pour la finale de la Copa del Rey, qu'elle disputera à une date pour le moment indéterminée contre l'Athletic Bilbao à Séville. Ces mesures s'ajoutent à celles déjà prises par plusieurs autres clubs espagnols ces derniers jours.

Le Real Madrid a ainsi annoncé cette semaine un accord avec ses joueurs sur une réduction de salaire. La presse a estimé que cette baisse serait de 10% si la saison pouvait reprendre et de 20% si elle ne le pouvait pas. Avant eux, les équipes du FC Barcelone et de l'Atlético Madrid avaient également consenti à réduire leurs salaires de l'ordre de 70% pour aider les employés les plus modestes et leurs clubs à supporter les lourdes conséquences financières de l'arrêt des compétitions.

Avec 161.852 cas et 16.353 décès selon le dernier bilan officiel, l'Espagne est l'un des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Post-COVID-19 : le delta du Mékong redynamise le tourisme L’Association du tourisme du delta du Mékong a lancé récemment à Cân Tho un programme promotionnel afin de relancer le secteur touristique local, sévèrement frappé par la pandémie de coronavirus.