06/09/2016 13:19
Un incendie de forêt d'origine criminelle dans la région de Valence, dans l'Est de l'Espagne, a déjà provoqué l'évacuation de 1.400 personnes, selon les secours.
>>Plusieurs incendies dans le Sud de la France, Marseille de nouveau touchée

Un bombardier d'eau déverse sa cargaison à proximité d'une zone résidentielle proche de Javea, dans la région de Valence, en Espagne, le 5 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Déjà "1.400 évacués" des stations balnéaires de Javea et Benitachell, sur la côte méditerranéenne espagnole, a tweeté dans la soirée le représentant du gouvernement dans la région, Juan Carlos Moragues.

L'incendie, combattu par près de 300 pompiers dotés de moyens aériens, avait été encouragé dans la journée par un changement dans la direction des vents, après avoir calciné environ 320 hectares et plusieurs maisons, selon les services de secours. "Cela n'empire pas, l'incendie a été freiné", a cependant déclaré en fin de soirée une porte-parole des secours de la région.

La présence de plusieurs foyers atteste, selon les autorités régionales, de son caractère criminel. "C'est du terrorisme environnemental, cela ne met pas seulement en danger le patrimoine naturel, c'est un attentat contre les personnes", s'est indigné Ximo Puig, le président de la région de Valence.

Une bonne partie de l'Espagne reste concernée par un "risque extrême" de feu, alimenté par une vague de chaleur et une très faible humidité, selon l'Agence nationale de météorologie.

Dimanche soir 4 septembre, plus de mille habitants et touristes avaient dû quitter leurs logements dans ces stations balnéaires de la Costa Blanca, au nord d'Alicante, et avaient été hébergés dans un lycée et une école.

Au petit matin, des images sur les réseaux sociaux avaient montré des flammes toutes proches des maisons. Un grand nuage de fumée était visible au-dessus des plages du littoral très prisé par les Britanniques.

En dépit de plusieurs violents incendies depuis le début du mois d'août, notamment dans la région de Galice (Nord), l'année a été calme en termes de feu, selon le ministère de l'Agriculture.

Au total près de 39.700 hectares de forêts ont brûlé depuis janvier. La moyenne annuelle depuis 2006 s'établit à 78.743 hectares sur les huit premiers mois de l'année.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

Nha Trang, station balnéaire attractive pour les vacances d’été La ville de NhaTrang (province de Khanh Hòa, Centre) fait partie des destinations de vacances les plus choisies des touristes vietnamiens et étrangers. Cette ville est appréciée grâce à son paysage séduisant, ses magnifiques îlots et à ses plages à l’eau turquoise, idéales pour la baignade et autres sports nautiques.