22/06/2018 18:42
Avec six médailles dont deux titres, les Français ont réussi leurs Championnats d’Europe d’escrime cette semaine à Novi Sad (Serbie) et obtiennent un bilan même un peu meilleur que celui des derniers Mondiaux (six médailles dont un titre).
>>Escrime: épéistes et fleurettistes offrent deux nouveaux podiums à la France à l'Euro
>>Escrime : Thibus et Anstett en première mondiale bronzée à Leipzig

Les épéistes françaises, championnes d'Europe, et leur staff, prennent un selfie, le 21 juin à Novi Sad, en Serbie.
Photo: AFP/VNA/CVN

Jeudi 21 juin, la France, grâce aux épéistes Auriane Mallo, Coraline Vitalis, Laurence Epée et Marie-Florence Candassamy, pourtant toutes éliminées en individuel en 1/16e de finale, a obtenu son premier et unique sacre par équipe à Novi Sad. Cette médaille d’or accompagne le troisième titre consécutif de Yannick Borel obtenu à l’épée dimanche 17 juin en individuel.

"Une nouvelle compétition pour nous. Il restait un match à gagner et on l’a fait. Les filles m’ont fait confiance pour conclure et aujourd’hui la victoire a été pour nous. Nous étions dans une bonne dynamique. À 40-40, mort subite, j’arrête de me poser des questions. Je n’ai pas le choix, je dois toucher. Je lâche mon bras et je touche", a commenté Auriane Mallo à l’issue de cette victoire 41-40 face à la Pologne qui a permis à la France de conserver son titre.

À noter qu’en dépit de leurs résultats moyens en individuel, les épéistes se sont offert le luxe de battre en demi-finale les Estoniennes auteures d’un triplé en individuel cette semaine.

L’épéiste française Auriane Mallo face à la Polonaise Aleksandra Zamachowska, aux Championnats d’Europe, le 21 juin en Serbie.
Photo: AFP/VNA/CVN

Avec deux médailles d’or donc, deux médailles d’argent (Cécilia Berder au sabre et l’équipe masculine d’épée) et deux de bronze (les équipes féminines de sabre et de fleuret), la France peut envisager avec sérénité les prochains Mondiaux qui se dérouleront fin juillet pour la première fois en Chine, à Wuxi.

Aux précédents Mondiaux à Leipzig l’an passé, les Français étaient rentrés avec six médailles, cinq en bronze et une en or.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).