11/04/2019 18:00
Des experts néerlandais ont proposé aux autorités de la ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre), de construire des îles artificiels pour limiter l'impact des vagues frappant le rivage et causant l’érosion du littoral ainsi que pour attirer plus de touristes.

Le ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, le président du Comité populaire de la province de Quang Nam (Centre), Dinh Van Thu, la ministre néerlandaise de l’Infrastructure et de la Gestion des eaux, Cora van Nieuwenhuizen, et des experts néerlandais se sont rendus le 10 avril à Cua Dai, dans la ville de Hôi An, où se produit une importante érosion du littoral.

La ministre néerlandaise de l’Infrastructure et de la Gestion des eaux, Cora van Nieuwenhuizen, et des experts à Cua Dai.
Photo: VNA/CVN

Le ministre Trân Hông Hà a apprécié hautement les idées des experts néerlandais, les considérant comme une proposition audacieuse dans la lutte contre l’érosion du littoral. Cependant, il a souligné que la zone concernée était située dans la réserve mondiale de biosphère de Cu Lao Cham - patrimoine culturel mondial de Hôi An. Il a demandé aux scientifiques et experts de faire preuve de prudence dans leurs recherches et leur évaluation attentive des impacts sur l’environnement afin de proposer des solutions optimales et durables.

Cora van Nieuwenhuizen a également demandé à ses experts de collaborer étroitement avec les organes vietnamiens concernés pour trouver des solutions durables et respectueuses de l’environnement visant à sauver la plage de Hoi An.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Entre le Vietnam et la France, une relation toujours plus florissante

Le carnaval de Ha Long 2019 va se dérouler en salle Au lieu de magnifiques défilés dans les rues comme les années précédentes, le carnaval de Ha Long 2019 se déroulera en salle, au FLC Ha Long Ecotourisme Resort.