14/02/2018 20:23
Une cérémonie pour planter une perche "Nêu" (grand bambou où sont fixés des tissus rouges pour éloigner les mauvais esprits pendant le Têt) a été organisée le 8 février à la Citadelle Impériale de Huê, dans la province de Thua Thiên-Huê.
>>Les perches rituelles dans les villages de pêche à Quang Binh
>>À la découverte du Têt vietnamien au Musée d’ethnographie du Vietnam
>>La zone du patrimoine de Huê : ouverture gratuite aux jours du Têt

Cérémonie pour planter une perche "Nêu" le 8 février à la Citadelle Impériale de Huê, dans la province de Thua Thiên-Huê. Photo : Quôc Viêt/VNA/CVN
Cette tige de bambou de 15m a été portée par un groupe d'hommes habillés en soldats de la dynastie des Nguyên, dans une procession de la porte Hiên Nhon à travers le palais Thai Hoa jusqu'au Temple des Ancêtres, où elle a été érigée.

L'érection de la perche Nêu le 23e jour du 12e mois lunaire marque le début du Tet. Cela coïncide avec le jour où le Génie du foyer monte au ciel sur le dos d'une carpe pour informer l'Empereur de Jade des événements au cours de l'année écoulée.

Pendant 143 ans de règne (1802-1945), la dynastie des Nguyên a tenu une cérémonie annuelle pour planter la perche Nêu à la Citadelle Impériale. Elle portait des objets rituels à son sommet, comme un sceau royal, un rouleau de papier et un stylo.

Le rôle de la perche Nêu est de repousser les fantômes et les démons pendant le Têt. Elle sert également à diriger les ancêtres qui cherchent le chemin de la maison de leurs descendants. Cette coutume est également pratiquée dans d'autres pays asiatiques que le Vietnam. Elle sera enlevée le 7e jour du 1er mois lunaire pour marquer la fin de la célébration du Têt.

Le même jour, le Centre de préservation des patrimoines de Huê a organisé un programme du Têt, avec Nha nhac (musique de la cour royale de Hué), jeux folkloriques et concours de fabrication de Banh chung (gâteau de riz gluant emblématique du Têt).

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).