22/08/2017 17:46
>>Gaza : les conditions de vie des habitants se détériorent ces dix dernières années
>>Le Hamas accepte pour la première fois un État palestinien dans les frontières de 1967

Le roi Abdallah II de Jordanie et le président turc Recep Tayyip Erdogan ont appelé lundi 21 août à de nouvelles négociations de paix "sérieuses et efficaces" entre Israël et les Palestiniens, selon une source officielle à Amman. Au cours d'un entretien à Amman, les deux dirigeants ont appelé à "la reprise de négociations sérieuses et efficaces entre les Palestiniens et Israël pour mettre fin au conflit, sur la base de la solution à deux États, garantissant la création d'un État palestinien indépendant dans les frontières de juin 1967 et Al Qods-Est comme capitale", selon un communiqué du Palais royal. "Les nouvelles négociations de paix doivent être menées selon un calendrier précis et fondées sur les résolutions internationales", ont-ils indiqué. Les deux responsables ont également exprimé leur "rejet sans équivoque de toute tentative de changement du statut juridique et historique de la mosquée Al-Aqsa et de toute action israélienne unilatérale menaçant l'identité de Al Qods-Est". Le roi jordanien et M. Erdogan ont par ailleurs souligné l'importance d'une solution politique pour mettre fin à la guerre en Syrie, par le biais du processus de Genève.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.