09/03/2020 18:57
Le président turc Recep Tayyip Erdogan est attendu lundi 9 mars à Bruxelles où il doit aborder la question migratoire avec les dirigeants de l'Union européenne (UE) alors que des pays "volontaires" du bloc des 27 envisagent de prendre en charge 1.500 enfants migrants bloqués sur les îles grecques.
>>Migrants : Erdogan réclame un soutien européen en Syrie

Des tentes de migrants près d'un terminal de bus, le 8 mars à Edirne, en Turquie. Photo : AFP/VNA/CVN

"Je vais avoir une rencontre avec des responsables de l'Union européenne demain en Belgique", a déclaré dimanche 8 mars le président turc Recep Tayyip Erdogan, lors d'un discours à Istanbul retransmis à la télévision. Il a ajouté espérer "revenir de Belgique avec des résultats différents". À Bruxelles, on a annoncé que M. Erdogan rencontrerait à 18h00 (17h00 GMT) le président du Conseil européen Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Ils discuteront notamment "des problèmes de migrations, de sécurité, de la stabilité dans la région et de la crise en Syrie", a annoncé sur Twitter le porte-parole de M. Michel, Barend Leyts. M. Erdogan a aussi appelé dimanche 8 mars la Grèce à "ouvrir ses portes" aux migrants pour qu'ils se répandent ensuite dans le reste de l'Union européenne. "Hé, la Grèce ! Je te lance un appel... Ouvre tes portes également et libère-toi de ce fardeau", a-t-il lancé. "Laisse-les aller dans d'autres pays européens".

Des dizaines de milliers de migrants tentent de passer la frontière entre la Turquie et la Grèce depuis que le président turc a annoncé le 29 février qu'il cessait de respecter un accord de mars 2016 avec l'UE. Cet accord prévoyait que les migrants restent en Turquie, en échange d'une aide financière européenne à Ankara.

Aux termes de cet accord, la Turquie avait accepté de contenir le flot des migrants qui fuient la guerre en Syrie, en échange de plusieurs milliards d'euros. Mais Ankara estime l'aide obtenue pour l'instant insuffisante pour faire face au coût des quatre millions de migrants et de réfugiés, principalement Syriens, qu'elle accueille depuis des années.

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Son Doong fait partie des dix plus belles visites virtuelles du monde En cette période épidémique, il est possible d'admirer la célèbre grotte de Son Doong avec juste un téléphone ou un ordinateur. Le quotidien britannique Guardian vient de présenter les dix plus belles visites virtuelles du monde pendant les jours de confinement à cause du COVID-19, dont la grotte vietnamienne Son Doong.