06/09/2021 01:01
De nombreux élèves ne peuvent pas participer à l'apprentissage en ligne en raison du manque d'équipements et de connexion Internet. Pour les enfants en primaire, le manque de soutien parental constitue également un obstacle important à l'apprentissage en ligne.
>>Favoriser l'accès aux manuels pour faciliter la continuité pédagogique
>>Coronavirus : scolarité à distance, solution de court terme et projet à long terme
>>Les écoles de Hanoï sont prêtes pour leur première rentrée en ligne

En raison de la distanciation sociale, de nombreux parents ne peuvent pas acheter de nouveaux équipements pour leurs enfants.

En compilant les rapports des écoles primaires, collèges et lycées sur l'équipement pour l'apprentissage en ligne et la connexion Internet, le Service de l'éducation et de la formation de Hô Chi Minh-Ville (SEF) a informé qu'environ 4% des élèves de la 6e à la 12e année sont incapables de participer à l'apprentissage en ligne. Au niveau primaire, le chiffre est d'environ 8,5%.
 
Concrètement, sur un total de près de 700.000 apprenants du secondaires, environ 17.000 élèves n'ont ni ordinateur, ni connexion Internet. Par ailleurs, plus de 5.000 élèves ont un ordinateur mais ils n'ont pas de connexion à Internet !
 
Au niveau primaire, environ 53.349 élèves (8,5 %) n'étaient pas en mesure de participer à l'apprentissage en ligne. Concrètement, 19.669 élèves n'ont pas d’ordinateur et 3.633 familles n'ont pas accès à Internet. 11.186 élèves n'ont pas de soutien parental.
 
Actuellement, les écoles se penchent  sur chaque situation afin de proposer des solutions appropriées pour accompagner au mieux ces élèves. Pour ces derniers qui ne peuvent pas participer à l'apprentissage en ligne, les enseignants devront leur faire parvenir les contenus d'apprentissage.
 
Les écoles lancent également un appel aux dons de vieux téléphones, tablettes et ordinateurs personnels pour les élèves qui ne disposent d’aucun matériel  d'apprentissage. Le SEF a proposé également aux opérateurs de télécommunications de soutenir l'accès à Internet pour les familles en difficultés. 
 
Le directeur du SEF, Nguyên Van Hiêu, a déclaré qu'il s'agit d'une année scolaire difficile car les élèves doivent mettre en œuvre l'apprentissage en ligne dès le début de l'année scolaire. De nombreux apprenants, y compris dans les quartiers défavorisés, sont confrontés aux difficultés en termes d'équipements et de stabilité de transmission des datas. 
 
Les enseignants sont également confrontés à des défis importants car le système d'enseignement en ligne actuel peut être asynchrone et faible en termes de logiciels éducatifs.
 
En plus de l'enseignement en ligne, le SEF a coopéré avec la Télévision de Hô Chi Minh-Ville (HTV) pour diffuser des leçons et des cours magistraux en ce début d’année scolaire.
 
Le 6 septembre, les élèves du collège, du lycée et de la formation continue entameront officiellement la nouvelle année scolaire. Le 8 septembre, les élèves du primaire se familiariseront avec leur nouvelle classe et seront formés aux pratiques en ligne avant de commencer le programme officiel à partir du 19 septembre./.
 

Texte et photo : Quang Châu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.