20/07/2020 23:52
>>Regain de violence en Équateur, la perspective d'un dialogue s'éloigne
>>Équateur: mandat d'arrêt contre l'ex-président Correa
>>Équateur : feu vert à la procédure de destitution du vice-président


Le Conseil national électoral (CNE) d'Équateur a suspendu dimanche 19 juillet le parti politique fidèle à l'ex-président Rafael Correa (2007-2017), Fuerza Compromiso Social, qui ne pourra donc pas prendre part aux élections présidentielle et législatives de 2021. L'instance a répondu favorablement à une requête du Contrôleur général de l'État, qui a observé des irrégularités dans la procédure d'enregistrement de ce parti et de trois autres, également suspendus. M. Correa a dénoncé sur Twitter une "mascarade juridique". L'ancien chef de l'État, qui vit en exil en Belgique, a été récemment condamné par contumace à huit ans de prison pour corruption. Il se dit victime de persécutions politiques de Lenin Moreno, son successeur et qui fut son allié et vice-président.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.