20/10/2019 16:41
>>Équateur : chaos à Quito, sous couvre-feu et contrôle militaire
>>Regain de violence en Équateur, la perspective d'un dialogue s'éloigne

Une équipe de trois personnes du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH) doit se rendre en Équateur du 20 octobre au 8 novembre pour examiner des allégations de violations commises dans le contexte des récentes manifestations. "La mission se déroulera à l'invitation du gouvernement équatorien", a précisé une porte-parole du HCDH, Ravina Shamdasani, lors d’un point de presse à Genève. Au cours de leur visite, l’équipe s’efforcera de rencontrer des responsables gouvernementaux, des dirigeants autochtones, des représentants de la société civile, des journalistes et d’autres parties prenantes afin de recueillir des informations de première main sur les circonstances de la violence qui affecte le pays depuis le 3 octobre. Manifestations contre la hausse des prix des carburants L’Équateur a connu ces dernières semaines des violentes manifestations contre la hausse des prix des carburants, qui ont fait plusieurs morts et des centaines de blessés. 
 
Xinhua/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.