19/07/2018 17:12

>>Conférence "E- santé: des expertises locales pour un développement global"
>>Zambie : baisse du nombre de nouveaux cas de choléra

Le nombre de cas confirmé de choléra au Cameroun s'est élevé à 53 avec la propagation de la maladie à Douala, la métropole économique où deux cas ont été notifiés mardi 17 juillet, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé publique.  Après trois cas qui ont été notifiés le 18 mai dans la région du Nord, l'épidémie continue sa progression dans le pays. Sur les dix régions administratives, trois sont désormais touchées, avec deux cas enregistrés dans les districts de santé de Deïdo et de Nylon, dans la ville de Douala. Le premier cas dans cette ville a été notifié mardi 17 juillet à l'hôpital militaire de la deuxième région militaire camerounaise, qui appartient notamment au district de santé de Deïdo, selon les autorités sanitaires.  Dans le Centre du pays, les districts de santé de Monatélé et de Ndikinimeki, proches de Yaoundé, ont enregistré chacun un cas mardi 17 juillet, portant à cinq le nombre de cas déclarés dans cette région depuis l'annonce du premier cas survenu le 12 juillet à l'hôpital Jamot, dans le district de santé de Djoungolo, à Yaoundé qui en totalise trois dont deux confirmés et un décès, selon le ministère de la Santé. La progression de l'épidémie dans la capitale a été constatée avec la notification d'un deuxième cas dans le district de santé de Djoungolo. Le troisième cas a été notifié lundi, au centre médicosocial du 10e groupement des sapeurs-pompiers dans le district de santé de la Cité verte.  La région du Nord reste la plus touchée, avec quatre districts de santé en épidémie sur cinq touchés, pour un total de 46 cas déclarés dont 5 confirmés et 5 décès, selon la dernière évaluation de l'épidémie faite par le ministère de la Santé publique mercredi 18 juillet.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.