31/12/2019 21:43
Avec près de 112 milliards de dollars ces 10 dernières années, le Vietnam est l'un des 10 pays recevant le plus d'envois de fonds de sa diaspora, contribuant de manière importante à stabiliser la balance des paiements et développer l’économie nationale.
>>Le volume des devises étrangères envoyées par les Viêt kiêu en hausse
>>Les devises transférées à Hô Chi Minh-Ville seraient en croissance de 9% cette année
>>Fonds envoyés par la diaspora : le Vietnam au top 10 mondial pour la 3e année consécutive

Les envois de fonds des Viêt kiêu vers leur pays d’origine ont toujours maintenu une augmentation annuelle d'environ 10 à 15%. Photo : CTV/CVN

Le Comité d'État chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger a tenu une conférence de presse le 26 décembre à Hanoï, sous la présidence du vice-président Luong Thanh Nghi.

Luong Thanh Nghi y a déclaré que le travail des Vietnamiens d’outre-mer (Viêt kiêu) visait à accroître l'attrait et la promotion des investissements, du commerce et des ressources en matière grise, en particulier des intellectuels, hommes d'affaires et jeunes Viêt kiêu pour les objectifs de développement national.

La communauté vietnamienne à l’étranger compte actuellement 4,5 millions de personnes disséminées dans 110 pays et territoires du monde, dont 80% dans des pays développés. Les États-Unis à eux seuls concentrent 2,2 millions de Viêt kiêu.

Les hommes d'affaires, intellectuels, scientifiques, en particulier les jeunes renforcent les liens et s’orientent toujours vers la Patrie. Les activités des Viêt kiêu sont de plus en plus actives, apportant des contributions concrètes au développement national, se tenant au courant des tendances du développement mondial telles que startups créatives, révolution industrielle 4.0, agriculture de haute technologie, construction des marques nationales.

Actuellement, près de 3.000 entreprises vietnamiennes des États-Unis, du Canada, de l'Australie, de la Russie, de la France, de la République tchèque, des Pays-Bas sont en activité dans 50 des 63 localités du pays, avec un capital d'apport et un capital enregistré de 4 milliards de dollars, notamment dans les domaines du tourisme, du commerce, de l'immobilier, des produits d’exportation, de l’aquaculture...

Les envois de fonds des Viêt kiêu vers leur pays d’origine ont toujours maintenu une augmentation annuelle d'environ 10 à 15%. Avec près de 112 milliards de dollars ces 10 dernières années, le Vietnam est l'un des 10 pays recevant le plus d'envois de fonds de sa diaspora, contribuant de manière importante à stabiliser la balance des paiements et développer l’économie nationale. Les envois de fonds ont atteint 16,7 milliards de dollars en 2019, dont 5,6 milliards à Hô Chi Minh-Ville.

À ce jour, environ 500 associations vietnamiennes à travers le monde ont réalisé de nombreuses innovations en termes d’activités s’orientant vers la Patrie.

Chaque année, environ 400 à 500 experts et intellectuels vietnamiens de l'étranger participent au Vietnam à des activités scientifiques et technologiques. La participation des membres intellectuels vietnamiens à l'étranger, de France, du Japon, des États-Unis et de Singapour, au Groupe consultatif économique du Premier ministre a encouragé les intellectuels vietnamiens d'outre-mer à contribuer davantage à la construction nationale.

En 10 ans, environ un million de Viêt kiêu sont revenus au pays chaque année pour rendre visite à leurs proches ou étudier les opportunités d'investissement... Ils ont investi dans de nombreuses localités et ont participé à d’innombrables activités caritatives et humanitaires dont l'aide aux victimes de catastrophes naturelles, de l'agent orange, aux enfants pauvres, la construction de ponts et de routes...
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.