20/12/2018 22:32
La 14e conférence des ministres de l’Environnement Vietnam - République de Corée a eu lieu le 20 décembre à Séoul, dans le but de passer en revue la coopération bilatérale ces derniers temps et de définir des plans pour 2019 dans le cadre du mémorandum de coopération intégrale 2018.
>>Le Vietnam et la R. de Corée renforcent la coopération de l'environnement
>>Le Vietnam et la R. de Corée intensifient leur coopération environnementale

La 14e conférence des ministres de l’Environnement Vietnam - République de Corée, le 20 décembre à Séoul, en République de Corée.
Photo: Huu Tuyên/VNA/CVN

Lors de la conférence, le ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, a apprécié les assistances du ministère sud-coréen de l’Environnement en faveur du Vietnam, notamment dans le développement des ressources humaines, l’amélioration des compétences en matière de protection environnementale, de gestion des ressources d’eau et de prévisions hydrométéorologiques, à travers plusieurs programmes de formation, d’échange de spécialistes, de recherche et développement, de transfert de technologies...

Affirmant les efforts continus du Vietnam dans la protection de l’environnement et la résilience aux changements climatiques, Trân Hông Hà a demandé à la partie sud-coréenne de continuer à aider son pays dans la formation de personnel. Il a suggéré un renforcement de la coopération entre universités, avant de demander à la République de Corée de continuer à envoyer des spécialistes au Vietnam pour l’aider à modifier des réglementations concernant l’environnement.

Le ministre sud-coréen de l’Environnement, Cho Myung-rae, a affirmé que son pays était prêt à assister le Vietnam dans la formation afin d’améliorer les compétences en matière de protection de l’environnement et de résilience aux changements climatiques, ainsi que dans l’élaboration de lois et réglementations dans ce secteur.

Le ministre sud-coréen a également affirmé que Séoul pourrait aider le Vietnam dans la gestion des déchets, avant de s’engager à soutenir Hanoï dans l’élaboration des plans sur la gestion des ressources d’eau et la défense de la biodiversité. Selon Cho Myung-rae, plusieurs entreprises sud-coréennes s’intéressent à l’investissement dans le secteur des énergies renouvelables au Vietnam.

La partie sud-coréenne a enfin promis de redoubler d’efforts afin de faire du secteur des ressources naturelles et de l’environnement un secteur clé de la coopération entre les deux pays. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.