12/10/2017 18:56
L’autorisation européenne de placer le caoutchouc naturel sur la liste des matières premières «très importantes» aura des influences sur ce secteur au Vietnam.

>>Bond des exportations nationales de caoutchouc depuis janvier
 

Le prix d’exportation de caoutchouc devrait poursuivre sa hausse d’ici à la fin de cette année. Photo : VNA/CVN


Selon des experts, le prix d’exportation de caoutchouc devrait poursuivre sa hausse d’ici à la fin de cette année du fait d’un écart croissant entre l'offre et la demande. Autrement dit, l’offre est inférieure à la demande.

Selon un rapport publié en août dernier de l'Association des pays producteurs de caoutchouc naturel (ANRPC), entre janvier et août, la production mondiale de caoutchouc naturel n’était que de 8.038 millions de tonnes, alors que la demande s’élevait à 8.544 millions de tonnes.

De plus, l’instabilité géopolitique dans quelques régions dans le monde, le volume de caoutchouc en stock chez les producteurs et le taux de change entre monnaies contribueront aussi ces prochains mois à l’augmentation du cours de caoutchouc sur le marché mondial.

Selon le Département général des douanes, de janvier à août, les exportations vietnamiennes de caoutchouc dans l’UE ont atteint 62.400 tonnes représentant 111 millions de dollars. Il s’agit d’une hausse de 15,43% en volume et de 64,44% en valeur en glissement annuel. Le prix d’exportation durant cette période était en moyenne de 1.780 dollars/tonne. Un résultat remarquable.

L’UE a récemment placé le caoutchouc naturel sur la liste des matières premières brutes très importantes. Elle a également souligné la nécessité d’assurer une offre stable et durable, et un prix raisonnable pour cette industrie. L’autorisation européenne de placer le caoutchouc naturel dans cette liste permettra d’élever la compétitivité de ce secteur national.

Actuellement, avec 32% du total, la Thaïlande est le premier producteur mondial de caoutchouc naturel. L’Indonésie et l’Inde arrivent aux 2e et 3e places, avec respectivement 26% et 8% du total. Selon l’UE, le Vietnam se classe au 4e rang mondial, avec 8% du total. Sur le marché européen, l’Indonésie est en tête des fournisseurs de ce produit avec 32% des parts de marché, devant la Malaisie (20%), la Côte d’Ivoire (12%), la Thaïlande (7%). Les exportateurs vietnamiens doivent faire face à une âpre concurrence.

Selon un récent rapport du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, de janvier à septembre, le pays a exporté 979.000 tonnes de caoutchouc pour une valeur de 1,66 milliard de dollars, +13,3% en volume et +52,7% en valeur par rapport à la même période de l’année passée. Le prix d’exportation a été en moyenne de 1.696 dollars/tonne, soit une progression de 34,7% en glissement annuel.

En septembre, 174.000 tonnes ont été exportées, pour 279 millions de dollars, +1,7% en volume et +6,4% en valeur sur un mois. Le prix d’exportation moyenne ce mois-là était de 1.603 dollars/tonne, +4,6% par rapport à août.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand l’héritage architectural français au Vietnam se dévoile

Dà Nang vise neuf millions de touristes d'ici 2020 La ville de Dà Nang est devenue une destination populaire pour les touristes nationaux et étrangers ces dernières années. La ville a été honorée l'année dernière comme "la principale destination en Asie en termes de festivals et d'événement festifs", lors du gala du Prix mondial de Voyage - Asie & Australie.