27/07/2018 16:47
Selon le Département général des douanes, ces seuls 15 premiers jours de juillet, les entreprises du pays ont exporté 10.400 tonnes de poivre pour une valeur de 32 millions de dollars, portant ces chiffres depuis janvier à 142.300 tonnes et 484,5 millions de dollars.
>>Plantations de poivriers, nouveau filon écotouristique de Phu Quôc
>>Bond des exportations nationales de poivre en Inde

Le poivre noir a représenté la majorité des exportations nationales de poivre.
Photo: VNA/CVN

Il s’agit, en variation annuelle, d’une hausse de 5,4% en volume mais d’une chute de 35,8% en valeur. Cette situation est due à la chute du prix d’exportation, de -39,1% sur un an. Depuis le début de l’année, avec 92% en volume, le poivre noir a représenté la majorité des exportations nationales de poivre.

Selon Nguyên Mai Oanh, secrétaire générale de l’Association du poivre du Vietnam, la demande mondiale annuelle de poivre de toutes catégories est estimée à 350.000 tonnes, dont 200.000 tonnes fournies par le Vietnam.

Actuellement, environ 95% de la production nationale est destinée à l’exportation. Cela fait du Vietnam le premier producteur et exportateur mondial de poivres de toutes catégories.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Appliquer les TI pour dégager les difficultés du tourisme Au cours des dernières années, le tourisme a connu un taux de croissance plus élevé que celui de l’économie nationale. Cependant, il sera très difficile pour le secteur de maintenir son taux de croissance actuel car il est confronté à un certain nombre de lacunes en termes de politique de visa et d’infrastructures aériennes.