21/03/2018 10:33
Une série d’activités d’échanges culturels Vietnam – Japon et l’exposition de fleurs de cerisier auront lieu du 23 au 25 mars dans la ville de Hai Phong (Nord), en écho aux 45 ans de l'établissement des relations diplomatiques Vietnam-Japon.

 >>Plantation de 200 cerisiers japonais dans un parc de Bac Ninh
>>Plantation de 500 cerisiers japonais dans un parc de Hanoï
>>Des cerisiers pour resserrer l’amitié Vietnam-Japon

 

Les fleurs de cerisiers lors d'une exposition en mars 2017 à Hai Phong.
Photo : VNA/CVN


Cette information a été transmise par Trân Thi Hoàng Mai, directrice adjointe du Service de la culture et des sports de Hai Phong, lors d’un point presse tenu mardi 20 mars. Environ 7.000 branches de cerisier du Japon, transportés par voie aérienne, et d’autres espèces de fleurs caractéristiques du Vietnam seront exposées lors de l’événement qui aura lieu devant l’Opéra de la ville.

Le 24 mars, Hai Phong tiendra un colloque sur la promotion de l’investissement et du tourisme entre entreprises de la ville et du Japon. Cette activité vise à incarner la diplomatie culturelle de la ville, de renforcer la compréhension, la confiance et la connectivité entre les deux peuples, en plus d’accélérer les liens entre Hai Phong et les localités japonaises.

Ces événements contribueront à promouvoir l’image, le potentiel, les atouts de la ville auprès du peuple japonais et à attirer des investissements à Hai Phong dans le secteur l’agriculture high-tech, la santé, l’éducation, le traitement des déchets et des eaux-usées et le tourisme. Ils permettront de présenter de beaux traits culturels du pays et de l’homme du Japon aux habitants locaux.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.