29/10/2018 23:17
Le Vietnam a remporté un chiffre d’affaires d'environ 6,35 milliards de dollars à l’exportation des produits aquatiques sur les neuf premiers mois de cette année, soit une hausse de 5,3% par rapport à la même période de l’an dernier, selon un communiqué de presse rendu public par l’Association de la transformation et de l’exportation des produits aquatiques du Vietnam (VASEP).
>>Hausse de 34% pour les exportations de pangasius vers l’Égypte
>>Le secteur aquatique table sur un chiffre d’affaires de 6,42 milliards de dollars sur neuf mois
>>Bà Ria-Vung Tàu renforce la sensibilisation sur la lutte contre la pêche INN

Récolte du thon à Binh Thuân (Centre).

Les États-Unis et l’Union européenne, les deux marchés importateurs les plus importants de produits aquatiques du Vietnam ont procédé à des importations s’élevant à 1,1 milliard de dollars. Les produits aquatiques les plus exportés sont la crevette, le pangasius et le thon.

Rien qu’en septembre, la valeur d’exportation de pangasius est estimée à 1,59 milliard de dollars, soit une hausse de 22,6% à la même période de l’an dernier, représentant 25,1% de la valeur totale des exportations aquatiques. Selon la VASEP, les exportations de pangasius ont connu une forte croissance depuis ces trois derniers trimestres du fait de la demande grandissante des marchés importateurs que sont la Chine, Hong Kong, les États-Unis, l’Union européenne et les pays d’Asie du Sud-Est. En outre, afin de répondre à cette demande, à partir de la mi-octobre de cette année, de nombreuses entreprises domestiques se sont ruées dans le delta du Mékong afin d’acheter et développer les régions des matières premières.

Concernant l’exportation du thon, le Vietnam a remporté près de 474 millions de dollars sur les neuf premiers mois de cette année, soit une croissance de 10,3% à la même période de l’an dernier. En dépit d’une chute des importations américaines, l’Union européenne, l’Espagne et les Pays-Bas notamment, ont fortement augmenté leurs commandes, de même pour Israël, l’ASEAN et le Japon. Seule la valeur d’exportation des crevettes au cours de neuf premiers mois s’établie à 2,62 milliards de dollars, soit une baisse de 4,1% par rapport à la même période de l’an dernier.
 
Texte et photos: Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.