21/06/2018 20:41
Entre janvier et juin, environ 60.000 travailleurs vietnamiens sont partis à l’étranger pour travailler, selon le directeur adjoint du Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger Nguyên Gia Liêm.
>>Près de 37.000 travailleurs vietnamiens envoyés à l’étranger en quatre mois
>>Des jeunes travailleurs à l’honneur
>>Près de 8.000 Vietnamiens partiront travailler en République de Corée en 2018
>>Réaliser des droits et des opportunités des travailleuses immigrantes de l’ASEAN

Apprentissage de la langue coréenne des travailleurs vietnamiens.
Photo: AnhTuân/VNA/CVN

Ce chiffre a été communiqué lors d’une conférence de presse sur le bilan du premier semestre et le plan pour le second, tenue le 19 juin à Hanoï.

Selon les données des entreprises, au cours des cinq premiers mois de l’année, plus de 47.247 Vietnamiens (dont 17.388 femmes) ont été envoyés travailler à l’étranger, soit 42,95% du plan de 2018.

Taïwan (Chine) est demeuré la première destination des travailleurs vietnamiens, avec 24.827 personnes, devant le Japon, 17.252, la République de Corée, 2.272, l’Arabie saoudite, 862, l’Algérie, 539, la Malaisie, 419, la Roumanie, 486…

Toujours selon Nguyên Gia Liêm, dans ce même laps de temps, le Département de gestion des travailleurs vietnamiens à l’étranger a délivré la licence à 25 nouvelles entreprises d’exportation de main-d’oeuvre, portant leur nombre total à 328.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).