16/03/2018 00:35
Malgré de nombreuses difficultés, les entreprises européennes implantées au Vietnam ont toujours confiance en l’élargissement de leur investissement, ce grâce aux changements positifs dans l'environnement des affaires.
>>Dialogue sur les politiques avec les entreprises européennes
>>Les entreprises européennes apprécient l’environnement des affaires au Vietnam

Environ 62,3% des entreprises européennes ont de bons et d'excellents résultats commerciaux au Vietnam.
Photo : thoibaotaichinh/CVN

L'information vient d’être publiée par la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (EuroCham), lors d’une conférence de presse tenue le 8 mars à Hanoï.

Selon Joaquim Torrinha, directeur adjoint d’EuroCham au Vietnam, l'indice de confiance (BCI) des entreprises membres a atteint 77 points au 4e trimestre 2017.

En outre, 65% des entreprises interrogées se disent optimistes quant à l'environnement d'investissement, 10% ne le se sont pas. Plus de 50% des entreprises comptent embaucher, 38% maintiendront leur nombre d'employés. 15% ont l'intention de restructurer ou réduire le nombre de leurs employés.

Environ 50% des entreprises ont le désir d'investir davantage au Vietnam, 36% veulent maintenir le statu quo, et donc 5% seulement envisagent de réduire leurs investissements.

Selon Gellert Horvath, co-président d'Eurocham, "la mise en œuvre de l'accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) renforcera fortement les activités et les investissements des entreprises européennes au Vietnam".

Toujours lors de la conférence de presse, Eurocham a informé que la présentation du Livre blanc 2017 sur le commerce et l'investissement au Vietnam aura lieu le 15 mars à Hanoï.

Le Livre blanc 2017 fournit des recommandations pour guider la mise en œuvre de l'AELE. Ce document met également en lumière les préoccupations des entreprises dans des domaines importants de l'environnement commercial et d'investissement au Vietnam, tels que l'investissement direct étranger, la logistique, la propriété intellectuelle ... ou les secteurs comme les produits pharmaceutiques, l'industrie automobile, les motocyclettes, la nourriture agricole... Il analyse et donne des orientations pour répondre à ces préoccupations.

En outre, Eurocham a également présenté le Livre vert sur les entreprises, qui aborde les domaines des énergies renouvelables, du recyclage des déchets, de la construction écologique, des villes intelligentes et des activités commerciales vertes.

Selon Joaquim Torrinha, le Livre vert témoigne du désir d'Eurocham et des entreprises européennes au Vietnam de soutenir les orientations du gouvernement vietnamien en matière d’utilisation des énergies renouvelables et de développement durable.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.