01/06/2021 11:58
Environ 350.000 personnes en Allemagne semblent souffrir de symptômes de longue durée liés à une infection au COVID-19, a déclaré lundi 31 mai à la presse la ministre de l'Éducation et de la Recherche, Anja Karliczek.
Le personnel médical s'occupe d'un patient atteint de COVID-19 dans un hôpital de Magdebourg, dans l'Est de l'Allemagne, le 28 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

La "nature perfide" du syndrome post-COVID, familièrement connu sous le nom de "COVID long", tient à ce que "les symptômes surviennent indépendamment de l'évolution normale de la maladie", que le patient ait initialement contracté une forme légère ou grave de COVID-19, a indiqué la ministre de l'Éducation et de la Recherche, Anja Karliczek.

Selon les chiffres officiels, plus de 3,5 millions de personnes en Allemagne auraient déjà été infectées par le coronavirus. On estime en outre qu'un malade sur dix en Allemagne a souffert de conséquences à long terme pendant plus de trois mois, a-t-elle déclaré.

Les symptômes du "COVID long" sont "très individualisés et très différents", a souligné Mme Karliczek. Une cinquantaine de symptômes différents ont ainsi été identifiés en rapport avec le COVID long, dont les plus courants sont des maux de tête récurrents, un épuisement extrême et des essoufflements. Mme Karliczek a annoncé le lancement d'un programme destiné à financer de nouvelles recherches sur le "COVID long".

Cinq millions d'euros (6,1 millions de dollars américains) seront initialement alloués à ce programme, dont les résultats serviront à orienter les recherches et les financements ultérieurs. "Le COVID long aura de lourdes conséquences sur notre système de santé. Il représente un grand défi pour la société, mais aussi un coût sérieux", a-t-elle déclaré. En mars 2020, l'Allemagne a mis en place un nouveau réseau de recherche regroupant les hôpitaux universitaires engagés dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le ministère de l'Éducation et de la Recherche financera ce réseau à hauteur de 150 millions d'euros jusqu'à la fin de l'année. À ce jour, près de 3,7 millions d'infections ont été officiellement enregistrées en Allemagne depuis le début de la pandémie. Le nombre de décès est passé lundi 31 mai à 88.442, selon l'Institut Robert Koch (RKI).


APS/VNA/CVN

 

 

 


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Lancement d'un clip pour promouvoir le tourisme à Phu Quôc sur Youtube Un clip vidéo pour promouvoir le tourisme dans la ville de Phu Quôc, province de Kiên Giang au Sud, a officillement été lancé mercredi 22 septembre sur Youtube.