17/11/2020 11:33
Au cours de la période 2016-2020, la province de Vinh Phuc dans le Nord du pays a investi 3.325 milliards de dôngs (soit 144,5 millions d’USD) dans le perfectionnement des infrastructures du secteur provincial de la santé.
>>E-commerce : Vinh Phuc vise le top 12 du pays
>>Vinh Phuc : l'industrie et la construction contribuent à 65% à la croissance
>>Vinh Phuc octroie un certificat d’investissement à la SARL Toto Vietnam

Maquette de la polyclinique de Vinh Phuc.

La province Vinh Phuc a achevé la construction d’une polyclinique provinciale d’une capacité de 1.000 lits et d’un hôpital provincial d'obstétrique et de pédiatrie de 500 lits, sans oublier les rénovations et remises en état d’environ 80 établissements sanitaires dans les districts de Tam Dao, Vinh Tuong, Phuc Yên et Sông Lô.

Ces investissements permettent aux établissements sanitaires des communes de répondre aux normes nationales. La province se concentre également sur l'installation de nouveaux équipements médicaux afin de développer des services techniques de haute qualité. En plus d’investir dans les infrastructures, la province de Vinh Phuc a accordé une autonomie financière à 13 des 15 unités du secteur sanitaire provincial.

Selon le rapport du Service provincial de la santé, on estime qu’à l’année  2020, le secteur de la santé atteindra et dépassera 100% des objectifs fixés par la résolution du XVIe Congrès provincial du Parti. Ainsi, la population moyenne de la province est de 1,16 million de personnes, le nombre moyen de médecins par habitant : 13,8 médecins sur  10.000 personnes, 93% des habitants participent à une assurance maladie, soit 2,5% de plus que la moyenne nationale.

La province réalise bien les programmes de soins de la santé publique. Précisément, le nombre d'enfants de moins d'un an vaccinés est estimé à plus de 98%; le taux d'enfants malnutris de moins de 5 ans est tombé à 8%; le taux de femmes enceintes vaccinées contre les UV2 + atteint plus de 95%.

La socialisation du secteur de la santé a été menée de manière vigoureuse et globale. La province compte 6/15 hôpitaux et centres de santé mettant en œuvre la socialisation des services médicaux avec un investissement total en équipement de plus de 47 milliards de dôngs. Vinh Phuc maintient le projet d'autonomie de 13/15 établissements sanitaires avec un niveau d'autonomie en dépenses permanentes sur la période 2019-2020 atteignant 100%.

Dans les temps à venir, la province de Vinh Phuc continuera à moderniser le secteur de la santé, à améliorer la qualité des services, à répondre aux besoins croissants et diversifiés de la population en matière de la santé, d’augmentation de la longévité, d’amélioration de la qualité de la population, contribuant à améliorer la qualité ressources humaines, répondant aux besoins d'industrialisation, de modernisation, de construction et de défense nationale, apportant une contribution positive au développement socio-économique de la province. Pour atteindre l'objectif que d'ici 2025, la population moyenne de la province atteindra 1,17 million de personnes, atteignant le nombre moyen de médecins par habitant : 15 médecins sur  10.000 personnes.

Avec une bonne qualité des services techniques, qui sont en continuelle amélioration, les hôpitaux provinciaux sont en mesure de prendre en charge un nombre grandissant de patients qui devaient auparavant être soignés dans des établissements au niveau central.

Dans les temps qui viennent, la province de Vinh Phuc continuera de perfectionner les infrastructures et équipements sanitaires des hôpitaux et établissements de santé locaux.

Texte et photo : Câm Sa - Vu Tiên/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Fête de la gastronomie populaire au village de Uoc Lê

D’importants potentiels de coopération en matière de tourisme médical Le Vietnam possède un énorme potentiel de tourisme médical qui devrait aider le pays à attirer plus de touristes étrangers, y compris ceux du Japon, a remarqué le professeur associé et Docteur Luong Ngoc Khuê, directeur du Département d'examen et de traitement médicaux.