15/01/2020 22:57
Selon le Groupe de technologies BKAV, 1,8 million d'ordinateurs au Vietnam ont perdu des données en 2019, en hausse de 12% par rapport à 2018.
>>Le Vietnam recense 6.219 cyberattaques en sept mois
>>Les cyberattaques et leurs impacts économiques au Vietnam

L'année dernière, 1,8 million d'ordinateurs du pays ont perdu des données.
Photo : CTV/CVN

En 2019, les ransomwares ont fait rage au Vietnam.

Le malware de rançonnage, ou ransomware, est un type de malware qui empêche les utilisateurs d'accéder à leur système ou à leurs fichiers personnels et exige le paiement d'une rançon en échange du rétablissement de l'accès.

Selon le groupe des technologies BKAV, 1,8 million d'ordinateurs au Vietnam ont perdu des données en 2019, en hausse de 12% par rapport à 2018.

Cela a retardé les activités de nombreuses agences et entreprises pendant des jours, voire des mois, entraînant des pertes économiques ainsi que des conséquences liées à la fuite de données.

Les experts du groupe des technologies BKAV ont déclaré que des pirates informatiques étrangers avaient effectué une campagne d’attaque de grande échelle contre des serveurs dont les mots de passe étaient faibles au Vietnam.

Les experts en technologie conseillent aux utilisateurs d’ordinateurs, en particulier aux administrateurs, de réinitialiser et de créer des mots de passe forts, de les changer périodiquement, d’utiliser un logiciel antivirus authentique, de mettre à jour régulièrement les correctifs logiciels pour assurer la sécurité des systèmes et réseaux informatiques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

COVID-19 : Quang Nam, une destination sûre et conviviale Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun cas de COVID-19 dans la province centrale de Quang Nam. Par conséquent, toutes les activités touristiques dans cette locailité se déroulent toujours normalement. C’est ce qu’a déclaré mercredi 19 février le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh.