01/02/2019 17:22
Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, les échanges commerciaux entre le Vietnam et les Émirats arabes unis (EAU) se sont élevés à environ 10 milliards de dollars en 2018. Les produits agricoles et aquatiques ont contribué considérablement à ce résultat.
>>Encourager les entreprises des EAU à élargir leurs investissements au Vietnam
>>Le PM vietnamien plaide pour le renforcement de la coopération avec les EAU

Des produits aquatiques vietnamiens constituent les marchandises stratégiques à exporter aux EAU. Photo: Vu Sinh/VNA/CVN

Malgré de nombreuses difficultés et défis liés aux catastrophes naturelles, au changement climatique et aux marchés, le secteur agricole vietnamien a connu une croissance de 3,76% et un chiffre d'affaires à l'exportation de 40,2 milliards de dollars.

Les produits agricoles vietnamiens ont été exportés vers 180 pays du monde, dont les Émirats arabes unis.

Parmi les produits agricoles stratégiques du Vietnam qui répondent aux besoins des EAU figurent produits aquatiques, café, poivre, thé et riz. Le commerce agricole entre les deux pays a connu une croissance ces derniers temps, mais n’est pas encore à la hauteur des potentiels des deux pays.

Afin de promouvoir les exportations de produits agricoles, le Vietnam et les EAU œuvrent pour conclure un mémorandum d’entente sur la sécurité alimentaire.

Considérant le Vietnam comme un partenaire important au sein de l’ASEAN, les EAU encouragent toujours leurs entreprises à y investir, notamment dans le secteur agricole.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.