12/09/2018 18:19
>>Les chefs de la diplomatie russe et américaine vont discuter de la Syrie à New York
>>De hauts responsables russes, turcs et iraniens à Genève sur la question syrienne

L'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a eu mardi 11 septembre à Genève des entretiens avec les représentants iraniens, russes et turcs sur le lancement du processus de paix en Syrie, a-t-on appris de source onusienne. Les entretiens de mardi 11 septembre seront suivis de rencontres de haut rang de sept autres pays, à savoir: l'Égypte, la France, l'Allemagne, la Jordanie, l'Arabie saoudite, la Grande-Bretagne et les États-Unis, rencontres prévues pour le 14 septembre. Ces entretiens interviennent au moment où l'ONU a exprimé ses profondes préoccupations sur la situation humanitaire à Idleb, dernier bastion des rebelles syriens, où une opération militaire du gouvernement syrien serait imminente. La situation aurait "un impact dramatique sur les civils", a estimé dans un communiqué publié mardi 11 septembre Jens Laerke, porte-parole du Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). "La sécurité et la protection de quelque 2,9 millions de civils résidant à Idleb et dans ses environs sont en danger. Cela comprend quelque 1,4 million de personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays, dont la majorité sont des femmes et enfants" , a-t-il ajouté. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.