27/08/2019 22:42
À l’invitation du président de la Chambre des représentants thaïlandaise,
Chuan Leekpai, la présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, à la tête de la délégation de haut niveau de l'Assemblée nationale (AN) du Vietnam effectue une visite officielle en Thaïlande.

>>Le Vietnam confirme son engagement en faveur de l'AIPA
>>La présidente de l’AN vietnamienne reçoit son homologue cambodgien
>>Vietnam - Maroc: entrevue entre deux dirigeants de l'organe législatif
 

La présidente de l'Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân et le président de la Chambre des représentants thaïlandaise, Chuan Leekpai.
Photo: VNA/CVN


Le 27 août, la cérémonie d'accueil officielle accordée à la présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, et à la délégation vietnamienne l’accompagnant a eu lieu solennellement à Bangkok, sous la présidence de Chuan Leekpai, président de la Chambre des représentants et président du Parlement thaïlandais.
 

Après la cérémonie d’accueil, la présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, et le président de la Chambre des représentants, Chuan Leekpai, ont eu un entretien.
 

Chuan Leekpai a déclaré que la visite officielle en Thaïlande de la présidente Nguyên Thi Kim Ngân était une occasion pour les deux parties de discuter en détail des domaines de coopération entre les deux pays.
 

Exprimant son honneur de diriger la haute délégation de l'Assemblée nationale vietnamienne lors de sa première visite officielle en Thaïlande, la présidente Nguyên Thi Kim Ngân a félicité la Thaïlande pour avoir organisé avec succès les élections générales en mars dernier et Chuan Leekpai pour son élection au poste de président de la Chambre des représentants thaïlandaise. Elle s’est déclarée convaincue qu’avec son expérience, Chuan Leekpai bien assumerait ses responsabilités, contribuant ainsi à renforcer les liens d'amitié traditionnelle et de partenariat stratégique entre le Vietnam et la Thaïlande
 

Félicitant pour les réalisations socio-économiques de la Thaïlande par le passé grâce à la mise en œuvre effective de la Stratégie de développement national (2018-2037), la présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, a souligné qu’avec la haute détermination des dirigeants et du peuple thaïlandais à promouvoir la mise en œuvre de politiques de développement socio-économique, la Thaïlande atteindrait son objectif de devenir un pays développé au XXIe siècle.
 

La présidente de l'AN vietnamienne a partagé sur la situation socio-économique du Vietnam en 2018, la croissance économique a atteint 7,08% par rapport à 2017 - la plus forte augmentation en 11 ans depuis 2008. La qualité de la croissance et l’environnement de l'investissement sont de plus en plus améliorés. Le PIB des six premiers mois de 2019 a augmenté de 6,76%. La présidente de l'Assemblée nationale a déclaré que le Vietnam poursuivait l'orientation d'un développement économique rapide et durable, par le biais de solutions positives visant à restructurer l'économie, à renouveler le modèle de croissance; continuer à améliorer l'environnement des investissements et des affaires; renouveler et améliorer l'efficacité des activités des entreprises publiques; développer l’économie privée pour qu’elle devienne vraiment un moteur important de l'économie.
 

Parallèlement, le Vietnam a signé et mis en œuvre 14 accords de libre-échange, et a récemment signé avec l'Union européenne l’accord de libre-échange et l’accord de protection des investissements, en négociant deux autres.
 

Entretien entre le président de la Chambre des représentants thaïlandaise, Chuan Leekpai, et la présidente de l'AN vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân.
Photo: VNA/CVN


En ce qui concerne les relations extérieures, en tant que membre de l'ASEAN, le Vietnam est toujours actif et responsable pour bâtir une communauté de l'ASEAN forte, renforcer les relations avec les partenaires, maintenir et consolider le rôle important de l'ASEAN dans le cadre de la coopération dans la région et dans le monde. Le Vietnam a accueilli le deuxième sommet États-Unis-RPDC à Hanoï les 27 et 28 février dernier, a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.
 

S'agissant des relations entre le Vietnam et la Thaïlande, après avoir souligné la politique constante du Vietnam consistant à toujours attacher de l'importance au renforcement et au développement d'un partenariat stratégique avec la Thaïlande, la présidente de l'Assemblée nationale a hautement apprécié les forts développements dans la coopération bilatérale depuis 43 ans, en particulier depuis que le Vietnam et la Thaïlande ont établi un partenariat stratégique en 2013 à l'occasion de la visite du secrétaire général du Parti, Nguyên Phu Trong.


À cette occasion, la présidente de l'Assemblée nationale a transmis les félicitations du secrétaire général et président de la République, Nguyên Phu Trong, à l'occasion du roi thaïlandais Maha Vajiralongkorn officiellement intronisé en mai dernier. Dans le même temps, soulignant que le Vietnam espérait accueillir le roi thaïlandais en visite d’État et le Premier ministre thaïlandais  en visite officielle qui coprésidera la 4e réunion conjointe des Cabinets Vietnam-Thaïlande au Vietnam fin 2019.


Lors de l’entretien, les deux dirigeants ont également échangé leurs points de vue sur la coopération entre les deux pays en matière d'économie, de commerce et d'investissement. La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, a souligné que la Thaïlande était le plus grand partenaire commercial du Vietnam dans l'ASEAN, avec le commerce bilatéral atteignant 17,2 milliards d’USD en 2018, en hausse de 13,4% par rapport à 2017, 8,8 milliards d’USD au premier semestre de 2019, en hausse de 8,6% par rapport à la même période de 2018.


La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, a demandé à la Thaïlande de créer davantage de conditions pour le commerce des biens et des services, notamment des produits à base de fruits du Vietnam distribués sur le marché thaïlandais, tout en encourageant les entreprises thaïlandaises à accroître leurs investissements au Vietnam, en particulier dans le tourisme, l’agriculture de haute technologie, pour que le commerce bilatéral atteigne 20 milliards de dollars en 2020.


Concernant la coopération bilatérale dans l’emploi, Nguyên Thi Kim Ngân a demandé aux deux parties de modifier l’accord de coopération bilatérale dans le travail signé en 2015.


Nguyên Thi Kim Ngân a demandé aux deux pays de renforcer la coopération dans la culture, les sports, le tourisme et les échanges entre les deux peuples.


Précisant que son pays se classait 4e du monde en développement touristique, Chuan Leekpai a souhaité coopérer avec le Vietnam dans ce domaine.


"La défense et la sécurité sont l’un des domaines de coopération de premier plan des deux pays", a estimé la dirigeante vietnamienne, saluant le maintien par les deux pays des mécanismes de dialogue en la matière. Elle a demandé de signer bientôt l’accord de l’extradition et l’accord de l’entraide juridique pénale, civile et commercial ; de coopérer étroitement dans le règlement des questions de pêche, de bateaux de pêche et des violations en mer, sur la base de l’esprit humanitaire et du partenariat stratégique.
 

Elle a affirmé partager d’informations avec la Thaïlande et les pays membres de l’ASEAN pour promouvoir les questions d’intérêt commun.
 

Le Vietnam a fait grand cas la présidence de l’ASEAN en 2019 assumée par la Thaïlande. En 2020, lorsque le Vietnam fera de même, le pays continuera de promouvoir les priorités proposées par la Thaïlande en 2019.
 

Nguyên  Thi Kim Ngân a demandé aux deux parties d’améliorer l’efficacité de la coopération subrégionale du Mékong, de promouvoir la paix, la sécurité, la stabilité, la sûreté et la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, d’appliquer pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et d’adopter bientôt le Code de conduite en Mer Orientale.


Elle a demandé aux deux pays de maintenir l’échange de délégations entre les deux organes législatifs, entre les parlementaires et les commissions, de renforcer la supervision de l’application des accords signés, de coopérer dans la protection des citoyens, de partager des expériences dans l’élaboration de textes juridiques, de multiplier les rencontres et la coopération entre le groupe des parlementaires d’amitié du Vietnam et de Thaïlande.
 

La présidente de l'AN vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, prend des notes dans le Livre d'or au siège de la Chambre des représentants de Thaïlande.
Photo: VNA/CVN


Le président de la Chambre des représentants de Thaïlande, Chuan Leekpai, a estimé très développées les relations de coopération entre les deux pays ces 43 dernières années. Il a apprécié le développement des infrastructures et de l’économie du Vietnam durant les périodes. Il a reconnu le développement de l’éducation vietnamienne, en rappelant sa visite dans une école primaire dans la ville de Nha Trang au Centre et dans l’Université des sciences et des technologies de Hanoï. Il a estimé que l’homme est la "ressource la plus précieuse" d’une nation. C’est aussi l’élément auquel les deux pays prêtent une grande attention durant leur processus de développement.


Nguyên Thi Kim Ngân a remercié la Thaïlande pour la création des conditions favorables à la vie des résidents vietnamiens dans ce pays, la conservation des vestiges sur les activités du Président Hô Chi Minh en Thaïlande. Elle a souhaité que la Thaïlande permette bientôt aux Viet kieu du troisième âge d’acquérir la nationalité thaïlandaise.


Chuan Leekpai a affirmé le soutien de Thaïlande à la position de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021 assumée par le Vietnam. Il s’est déclaré convaincu qu’avec ses expériences, le Vietnam accomplira avec succès sa présidence de l’AIPA 41 en 2020.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.