03/12/2021 11:44
Dans le cadre de sa visite officielle en Chine du 2 au 4 décembre, le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son s’est entretenu jeudi 2 décembre à Huzhou (Chine) avec le conseiller d’État et chef de la diplomatie chinoise Wang Yi.
>>Négociations Vietnam - Chine sur la zone maritime à l’extérieur du golfe du Bac Bô
>>Le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son en visite en Chine

Le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son (gauche) et le conseiller d’État et chef de la diplomatie chinoise Wang Yi, le 2 décembre à Huzhou (Chine).
Photo : VNA/CVN
Dans une ambiance amicale, franche et constructive, les deux ministres ont discuté de mesures visant à promouvoir le partenariat stratégique intégral entre le Vietnam et la Chine. Le le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son et le conseiller d’État et chef de la diplomatie chinoise Wang Yi ont abordé des questions internationales et régionales d’intérêt commun.

Le ministre Bùi Thanh Son a transmis les salutations des dirigeants vietnamiens aux dirigeants chinois.

Lors de l’entretien, les deux parties ont hautement apprécié le développement des relations bilatérales au cours de l'année écoulée, malgré le COVID-19. Ils ont particulièrement estimé les contacts réguliers entre les dirigeants des deux pays, la dynamique des relations économiques avec un commerce bilatéral de 133,65 milliards d'USD au cours des dix premiers mois de l’année (en hausse de 30%).

Les deux parties ont convenu de promouvoir les échanges et contacts de haut niveau, de développer le rôle des mécanismes d'échange, d’œuvrer pour une coopération intégrale et efficace entre les organes, localités et les peuples, d’intensifier la coopération dans l’économie et d’autres secteurs potentiels.

Renforcer la coopération économique

Les deux parties ont en outre discuté de mesures de coordination dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19, garantissant le maintien des activités de coopération commerciale et économique.

Bùi Thanh Son a déclaré espérer que les deux parties renforceraient leur coopération dans la réponse au COVID-19, en particulier en matière de vaccins et de traitement de la maladie. Il a demandé à la Chine de faciliter les procédures de dédouanement pour les marchandises vietnamiennes, en particulier les produits agricoles, et de coordonner pour accélérer des projets financés par la Chine…

De son côté, Wang Yi a annoncé que la Chine fournirait une aide supplémentaire de 20 millions de yuans pour acheter du matériel et des fournitures médicales, ainsi que 500.000 doses de vaccin contre le COVID-19 pour des localités du Vietnam. Il a affirmé que la Chine augmenterait ses importations de produits vietnamiens, en particulier les produits agricoles, et encouragerait ses entreprises à investir dans les grands projets au Vietnam.

Sur la question des frontières, les deux parties ont convenu de respecter strictement trois documents juridiques communs, de collaborer pour assurer une bonne gestion de la frontière terrestre, de traiter à temps opportun les problèmes surgissant, édifiant ensemble une frontière de paix, de coopération et de développement.

Les deux parties ont convenu de continuer à observer strictement les conceptions communes de haut niveau, l'Accord sur les principes fondamentaux guidant le règlement du problème en mer, de bien contrôler les différends en mer, de maintenir ensemble la paix et la stabilité en Mer Orientale, d’appliquer pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), de s’efforcer d’accélérer les négociations d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace, substantiel et conforme au droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Préparer les conditions pour accueillir les touristes étrangers Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a présidé, le 24 janvier, en ligne et en présentiel, un séminaire sur la feuille de route et les solutions pour accueillir les touristes étrangers, avec 20 points de connexion dans des villes et provinces.