31/08/2016 11:21
Le général d’armée Ngô Xuân Lich, membre du Bureau politique du Parti communiste vietnamien, secrétaire adjoint de la Commission militaire centrale et ministre vietnamien de la Défense, a commencé le 30 août une visite d’amitié officielle en Chine. Il s’est entretenu le même jour avec le général d’armée Chang Wanquan, conseiller d’État et ministre chinois de la Défense nationale.
>>Les liens entre les deux armées, un "pilier" des relations Vietnam-Chine
>>Vietnam-Chine : promotion du commerce frontalier Hà Giang-Yunnan

Le ministre vietnamien de la Défense, Ngô Xuân Lich (gauche), et son homologue chinois, Chang Wanquan, le 30 août à Pékin.
Photo : Hai Yên/VNA/CVN

Ngô Xuân Lich a réaffirmé la volonté du Vietnam de développer la solidarité et l’amitié stable et fidèle, ainsi que la confiance et une coopération intégrale avec la Chine. Le Vietnam se rappelle toujours du grand soutien du Parti, du gouvernement et du peuple chinois durant sa lutte d’hier pour l’indépendance et la réunification nationales, puis lors du processus de développement national d’aujourd’hui, a-t-il déclaré.

Les deux ministres ont constaté le développement des relations entre les deux armées grâce à leurs dialogues stratégiques, à leur coopération dans la garantie de la sécurité dans les zones frontalières et les patrouilles maritimes, à leurs échanges d’expériences liées à la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, et notamment au Programme d’échange d’amitié de la défense frontalière Vietnam-Chine. Ils ont souligné que la coopération dans la défense était un facteur important de leurs relations de partenariat et de coopération stratégiques et intégrales, ainsi qu’un pilier des relations entre les deux Partis et les deux États.

Les deux ministres sont convenus d’approfondir la coopération bilatérale dans la défense pour assurer les intérêts des deux pays, ainsi que pour contribuer à la paix et à la stabilité dans la région et dans le monde.

Échange d’amitié de la défense frontalière

Séance de travail entre les délégations vietnamienne et chinoise, le 30 août à Pékin. Photo : Hai Yên/VNA/CVN

Ils ont par ailleurs affirmé leur volonté d’organiser avec succès la 4e édition de l’Échange d’amitié de la défense frontalière Vietnam-Chine en 2017, de développer la coopération bilatérale dans la défense frontalière, de poursuivre les rencontres de haut niveau, le Dialogue sur la stratégie de défense au niveau de vice-ministre de la Défense, ainsi que de renforcer leur coopération dans la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU…

L’entretien a également traité de sujets susceptibles d’affecter les relations vietnamo-chinoises, dont la question de la Mer Orientale. Le ministre Ngô Xuân Lich a souligné la nécessité de respecter les conceptions communes des dirigeants des deux pays, de régler les différends avec des mesures pacifiques, d’observer le droit international, à commencer par la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), l’accord sur les principes fondamentaux guidant la résolution des problèmes en mer Vietnam-Chine et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ainsi que de parvenir rapidement au Code de conduite en Mer Orientale (COC), outre de s’abstenir de tout acte susceptible de complexifier la situation et d’aggraver les différends, de ne pas recourir à la force ni menacer d’y recourir, et de maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale.

Selon le ministre vietnamien, l’ASEAN considère toujours la Chine comme l’un de ses partenaires importants. Cependant, les différends territoriaux en Mer Orientale imposent de grands défis au partenariat stratégique bilatéral. Il est donc nécessaire de renforcer la coopération ASEAN-Chine pour la recherche d’une solution à cette question.

Le ministre chinois a souligné l’importance que son pays accorde à l’amitié de longue date avec le Vietnam. Selon lui, la Chine souhaite régler de façon satisfaisante les désaccords et préserver la paix et la stabilité en Mer Orientale.

Après leur entretien, les deux ministres ont assisté au paraphe d’un mémorandum de coopération entre l’Institut des stratégies de défense du Vietnam et l’Académie des sciences militaires de Chine.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.