09/06/2021 01:15
Le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son s'est entretenu le 8 juin avec le conseiller d'État chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, à l’occasion de sa participation à la réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères ASEAN - Chine organisée à Chongqing en Chine.
>>Conversation téléphonique Pham Minh Chinh - Li Keqiang
>>Le Vietnam et la Chine accélèrent le dédouanement des fruits frais
>>Conversation téléphonique Nguyên Xuân Phuc - Xi Jinping

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bùi Thanh Son et son homologue chinois Wang Yi.
Photo : VNA/CVN


En marge de la réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères  ASEAN - Chine et de la réunion des ministres des Affaires étrangères de la coopération Mékong - Lancang à Chongqing en Chine, les deux ministres vietnamien et chinois Bùi Thanh Son et Wang Yi ont discuté des relations bilatérales et des questions internationales et régionales d'intérêt commun. Affirmant l'importance des relations Vietnam-Chine dans la politique étrangère de chaque pays, les deux ministres se sont réjouis du développement fructueux des relations d’amitié, de bon voisinage, de partenariat de coopération stratégique intégrale entre le Vietnam et la Chine ces derniers temps.

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong, le président Nguyên Xuân Phuc, le Premier ministre Pham Minh Chinh ont eu des appels importants avec le secrétaire général et président de la Chine Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang. Les dirigeants ont parvenu à de nombreuses conceptions communes dans le renforcement des relations entre les deux Partis et les deux pays.

Promotion de la coopération multiforme

Les deux ministres ont convenu de promouvoir le rôle important des deux ministères des Affaires étrangères dans la promotion de la coopération multiforme ; de proposer des mesures précises pour réaliser la conception commune telles que le renforcement des échanges à tous les niveaux, la promotion des échanges et de la coopération entre les ministères, secteurs et localités des deux pays ; de coopérer dans la prévention et le contrôle du COVID-19.

Ils ont aussi convenu de resserrer la coopération économique - commerciale et d'investissement dans une orientation substantielle, saine et équilibrée ; de renforcer les échanges entre les deux peuples ; maintenir les échanges et la coopération lors des forums multilatéraux, notamment au sein de l’ONU et dans le cadre de l’ASEAN ; de maintenir la paix et la stabilité en Mer Orientale, en collaboration avec les pays de l’ASEAN pour parvenir bientôt à un Code de conduite en Mer Orientale substantiel et efficace, conformément au droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982.

Le ministre vietnamien Bùi Thanh Son a demandé à la Chine de créer des conditions favorables aux exportations des produits agricoles et des denrées alimentaires vietnamiennes vers la Chine, en particulier les fruits pendant la saison des récoltes ; d’achever prochainement les procédures pour l’ouverture et le modernisation de certains postes frontaliers terrestres entre les deux pays ; de mettre en œuvre efficacement l'aide de la Chine au Vietnam et achever bientôt les projets de coopération en suspens.

Concernant la question de la Mer Orientale, le ministre Bùi Thanh Son a demandé aux deux parties de mettre en œuvre sérieusement la conception commune de haut niveau, de respecter le droit international, en particulier la CNUDM de 1982 ; de promouvoir le rôle des mécanismes de négociation, de rechercher une solution fondamentale et durable pour la question de la Mer Orientale.

Le conseiller d'État et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a affirmé que la Chine souhaitait travailler avec le Vietnam pour renforcer les échanges stratégiques et la confiance politique, approfondir la coopération mutuellement bénéfique et promouvoir les relations avec le Vietnam.

Il a exprimé le soutien de la Chine au Vietnam dans la prévention et le contrôle du COVID-19, notamment la coopération dans l'approvisionnement, la recherche et la production de vaccins. La Chine est prête à importer de produits vietnamiens en fonction du besoin du marché chinois, a-t-il affirmé.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.