19/09/2018 23:00
Dans son premier discours en qualité de présidente de l'Assemblée générale des Nations unies, l'Équatorienne Maria Fernanda Espinosa, a souligné son engagement à travailler pour tous les pays et leurs peuples.
>>La ministre équatorienne des AE élue présidente de l'Assemblée générale des Nations unies
 
La présidente de l'Assemblée générale des Nations unies, l'Équatorienne Maria Fernanda Espinosa. Photo: Xinhua/VNA/CVN

"À partir d'aujourd'hui, vous pouvez être sûr que je travaille pour le drapeau bleu de nos Nations unies, en promouvant les intérêts et les engagements partagés de tous les 193 États membres", a dit la nouvelle présidente au premier jour de la 73e session de l'Assemblée générale.

Élue le 5 juin dernier par les États membres des Nations unies, la ministre équatorienne des Affaires étrangères est la quatrième femme à diriger l'Assemblée générale et la première femme présidente originaire d'Amérique latine et des Caraïbes. "Je veux soutenir les femmes qui se sont engagées en politique, celles qui exigent l'égalité sur le lieu de travail, les femmes et les filles victimes de violence, les filles et les adolescents qui exigent l'accès à une éducation de qualité", a dit Mme Espinosa qui, lors de son élection, avait dédiée sa présidence aux femmes et filles de sa région.

Pour la nouvelle présidente, "l'Assemblée générale n'est pas seulement le forum le plus démocratique et le plus représentatif au monde. C'est un espace qui englobe les cultures les plus diverses du monde". Mme Espinosa a émis le souhait que l'Assemblée générale puisse continuer à renforcer son rôle en tant que principal organe de délibération et d'élaboration des politiques de l'ONU.

"Je soutiendrai et mènerai les processus de revitalisation et d'alignement afin de garantir davantage de coordination, de cohérence, d'efficacité et de capacité d'obtenir des résultats", a-t-elle dit. Rendre l'ONU pertinente pour tous sera au cœur des travaux de cette 73e session de l'Assemblée, a dit Mme Espinosa.

"Je suis préoccupée par le fait que nous n'avons pas défendu l'ONU d'une manière qui inspire la compréhension et le soutien du public le plus large possible", a déploré la présidente. "En sensibilisant le public au travail et aux objectifs de l'Organisation, nous renforcerons l'appui de la population à la mise en œuvre de nos accords au niveau national".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.