23/10/2017 17:44
La Chine et l'Inde sont les pays les plus attractifs pour les énergies renouvelables, passant ainsi devant les États-Unis, la France pointant à la sixième place, selon un classement établi par le cabinet d'audit EY.
>>Énergies renouvelables : développement record en 2016 mais insuffisant

Des panneaux solaires sur une colline de Chuzhou, dans l'est de la Chine, le 13 avril. Photo : AFP/VNA/CVN

La Chine, qui est déjà le pays qui investit le plus dans les énergies renouvelables (17% du total mondial en 2016), s'est fixée de nouveaux objectifs pour se passer de ses vieilles centrales à charbon, ouvrant la voie à une place encore plus importante pour les énergies vertes, note EY.

L'Inde est aussi engagée dans un vaste effort de développement, notamment du solaire. Le pays veut multiplier par huit les capacités actuelles de son parc solaire pour atteindre 100 gigawatts en 2022.

En Europe, l'Allemagne et le Royaume-Uni, moteurs du développement des énergies vertes sur le continent, sont dans le top 10 du classement, respectivement 4e et 10e.

De son côté, la France, 6e, gagne une place par rapport à l'an dernier, le programme d'Emmanuel Macron augurant des mesures "positives" pour le secteur des énergies renouvelables, selon EY.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.