16/07/2021 18:26
La Compagnie par actions de développement éolien La Gàn et la Coentreprise pétrolière vietnamo-russe Vietsovpetro, relevant du Groupe national gazopétrolier du Vietnam (PetroVietnam), ont signé jeudi 15 juillet un accord sur les prospections géotechniques du projet éolien offshore de La Gàn.
>>Vietnam et Danemark signent des contrats d’examens géologiques
>>Le Danemark accorde la priorité à l’aide au secteur énergétique vietnamien
>>Électricité éolienne : Copenhagen Infrastructure Partners investit à Binh Thuân
>>Le Vietnam et le Danemark coopèrent dans l’énergie éolienne offshore

Conclusion en ligne de l’accord sur les prospections géotechniques dans le cadre du projet éolien offshore de La Gàn à  Binh Thuân (Centre), le 15 juillet.

La cérémonie s’est déroulée exceptionnellement en ligne en raison de la pandémie de COVID-19, avec la participation de l'ambassadeur du Danemark au Vietnam, Kim H. Christensen.

Le montant de l’investissement est estimé à plusieurs millions de dollars américains.

"Avec la signature de cet accord, les investisseurs du projet éolien offshore de La Gàn réaffirment leur engagement à accélérer le rythme de ce projet malgré les difficultés et les défis posés par la pandémie de COVID-19, a souligné l'ambassadeur danois. Nous accompagnons depuis longtemps le Vietnam dans le développement et la transformation de son secteur énergétique".

L’ambassadeur a ajouté que la signature de ces contrats exprime la volonté de son pays d’apporter l’appui financier et technique au Vietnam dans ce domaine si important.

Le projet éolien offshore de La Gàn, situé dans la province de Binh Thuân, au Centre du pays, est développé par le groupe danois Copenhagen Infrastructure Partners (CIP) et mis en œuvre par les compagnies Asiapetro et Novasia Energy.

"Fugro Mariner", navire de forage pour la campagne géotechnique du parc éolien offshore de La Gàn.

Pour sa part, la directrice générale de la Compagnie par actions de développement éolien de La Gàn, Maya Malik, a affirmé : "Nous sommes fiers de mettre en œuvre une collaboration entre les gouvernements vietnamien et danois, et de pouvoir créer un parc éolien offshore à grande échelle au large de la côte de Binh Thuân".

Un projet d'envergure

C'est en juillet 2020 que le protocole d'accord de ce projet a été signé par le CIP, Asiapetro et Novasia Energy ainsi que le Comité populaire de la province de Binh Thuân. La signature eut lieu dans le cadre du Forum de haut niveau du Vietnam sur l'énergie (Energy Summit 2020) à Hanoï. Depuis la signature de ce protocole, les parties ont activement progressé dans leurs activités.

D’une puissance 3,5 GW, La Gàn est l’un des projets éoliens offshore les plus grands au Vietnam, nécessitant un fonds d’investissement d’environ 10 milliards d’USD. Une fois mis en d’activités, ce projet devrait alimenter en électricité plus de 7 millions de familles vietnamiennes chaque année.

Un parc éolien dans le district de Trung Nam, province de Ninh Thuân (Centre).

Selon une étude des spécialistes étrangers de BVG Associates - un bureau d’études relevant de la Banque mondiale et fournissant des conseils stratégiques en énergie renouvelable, le projet La Gàn devrait créer plus de 45.000 d’emplois à temps-plein  et contribuer à hauteur de plus de 4,4 milliards d'USD à l’économie vietnamienne une fois en fonctionnement.

Depuis longtemps, le Danemark constitue un partenaire important du Vietnam en matière de développement énergétique. Lancée en 2013, le programme de partenariat énergétique Vietnam - Danemark se divise en trois phrases.

La première était axée sur le soutien au Vietnam dans le domaine de l'efficacité énergétique.

La deuxième (2017-2020) s'est concentrée sur le renforcement des capacités des partenaires vietnamiens dans la planification énergétique à long terme, l'exploitation du système électrique avec un taux élevé d'intégration des énergies renouvelables et une transition à faible émission de carbone dans l'efficacité énergétique pour le secteur industriel.

La troisième étape (2021-2025) met l’accent sur le développement de projets éoliens et l’élaboration de politiques concernant l’usage de l'efficacité énergétique dans le secteur industriel au Vietnam.

Texte et photos : Hoàng Phuong - ADD/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.