20/09/2019 18:20
L’Institut d'économie de l'énergie et d'analyse financière (IEEFA) vient de publier un rapport d'évaluation sur la gestion du programme d'échange d'énergie propre du Vietnam.

>>Énergie éolienne offshore: un énorme potentiel de développement
>>Quang Tri attire des investisseurs stratégiques dans des projets d’énergie éolienne
 

Le programme national d'énergie renouvelable sera axée sur l'énergie éolienne.
Photo : VNA/CVN


Le rapport d'évaluation sur la gestion du programme d'échange d'énergie propre analyse le succès du Vietnam dans le domaine de l'énergie solaire et les mesures à prendre pour soutenir l'efficacité du programme national d'énergie renouvelable. Le tarif de rachat de l'énergie renouvelable (FiT) s'applique à l'énergie solaire depuis juin dernier à un prix de 0,09 USD par heure (kWh), permettant aux consommateurs vietnamiens de bénéficier de 4,46 gW de capacité d’énergie solaire, selon les prévisions.

Cela soutiendra aussi l'économie vietnamienne notamment au moment où les projets thermoélectriques à base de charbon font face à de nouveaux défis environnementaux et causent des dommages économiques.

Toujours selon le rapport de l'IEEFA, la prochaine phase du programme national d'énergie renouvelable sera axée sur l'énergie éolienne, notamment l'éolien offshore, grand potentiel du pays.

Mme Melissa Brown, conseillère de l'IEEFA, a déclaré que le succès du programme d'énergie solaire était un "point remarquable" parmi les marchés de l'énergie à croissance rapide de l’Asie du Sud-Est. "Rejoindre le réseau d'une nouvelle capacité solaire de 4,46 gW pendant deux ans est une grande réalisation, affirmant l'ambition du gouvernement vietnamien dans le secteur des énergies renouvelables", a-t-elle souligné.

Le gouvernement vietnamien prévoit que les sources d'énergie renouvelables représenteront 21% de la puissance nominale d'ici 2030, dont environ 11% d'énergies solaire et éolienne. Le secteur de l'énergie solaire est en forte croissance et l'augmentation du nombre de projets éoliens montre que le Vietnam peut attirer des investissements de développeurs de projets de grande qualité. Ce sont des partenaires souhaitant coopérer avec le Vietnam dans le cadre d’ambitieux projets.

Le rapport suggère que les endroits nearshore et offshore offrent le plus grand potentiel en énergie éolienne et peuvent être construits à proximité des zones à forte demande en électricité, telles que Hô Chi Minh-Ville. Par exemple, le projet d’énergie éolienne offshore de Kê Ga, soutenu par un consortium d’investisseurs domestiques et internationaux, serait un projet important et pourrait aider à établir des normes pour d'autres projets éoliens.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Ngàn Chuông : les grandes merveilles du petit Sa Pa Du fait de sa beauté immaculée, la chute d’eau de Ngàn Chuông fait partie des destinations les plus courues de la province septentrionale de Quang Ninh.