28/09/2019 18:18
La Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI) et l'Agence américaine pour le développement international (USAID) ont organisé vendredi 27 septembre à Hanoï un séminaire sur le développement d’une capacité commerciale créative et durable.
>>Conférence internationale sur la production animale et l'environnement
>>Encourager les investissements allemands dans les énergies renouvelables

La centrale solaire de Cat Hiêp, implantée dans le district de Phù Cat, province de Binh Dinh (Centre). Photo : VNA/CVN

Le séminaire a permis à des entreprises vietnamiennes d’étudier des solutions visant à réduire la demande de produits issus du corps d'animaux sauvages et les sensibilise sur leur responsabilité en matière de conservation de la nature.

Selon la Banque mondiale, en 2018, le Vietnam s’est classé au 69e rang parmi 190 pays et territoires en termes d’environnement des affaires et au 77e rang sur 140 économies en termes de compétitivité. Le pays figurait aussi parmi 30% des pays à la pointe du développement durable.

Le gouvernement vietnamien a lancé de nombreux programmes pour promouvoir des projets d’énergies renouvelables et encourager la participation des entreprises dans les activités de protection de l’environnement.

Les entreprises vietnamiennes doivent joindre des associations et groupes d’action pour la protection de l’environnement et signer des engagements sur la lutte contre le commerce des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, a conseillé Sarah Ferguson, directrice de l’organisation Traffic and A Team Global.

Il faut intégrer le contenu sur la protection des espèces sauvages dans les cours de formation et aussi dans d’autres programmes des entreprises, a-t-elle ajouté.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.